CE voyage

Dernière modification le 16-10-2017
CE voyage

Vous êtes le représentant d'un comité d'entreprise ? L'agence Grooupee, spécialisée dans les séjours en car, vous permettra d'organiser un CE voyage à la carte et en toute quiétude.

Organiser un CE voyage

Grooupee met toute son expertise à votre service afin de vous permettre de planifier votre CE voyage en toute tranquillité. Que vous souhaitiez faire un séjour en car d'une journée ou de plusieurs jours, en France ou dans le reste de l'Europe, pour assister à un événement qui vous tient à cœur, faire des découvertes gastronomiques ou bien encore effectuer un séjour bien-être, vous pouvez compter sur notre équipe de professionnels pour vous accompagner tout au long de la préparation de votre voyage. Nous mettons en outre à votre disposition une assistance téléphonique joignable 7j/7 et 24h/24.

Réserver un CE voyage

Notre agence prend en compte vos désirs, les centres d'intérêt des participants du voyage et le budget dont vous disposez pour élaborer avec vous un voyage répondant en tout point à vos attentes. Nous possédons un solide réseau de partenaires qui nous permet de vous proposer des options diverses et variées afin que vous soyez pleinement satisfait.

En passant par nos services, vous bénéficiez de plus de la garantie financière, souscrite chaque année par nos soins, qui vous permet d'assurer votre voyage et de récupérer la totalité des sommes versées en cas de défaillance de notre société.

Nos idées de voyages

previous
Perou - 10 jours
dès 1899 
Perou - 10 jours

* MACHU PICCHU :
Fantastique citadelle, "perdue" jusqu’à sa redécouverte au début du XXe siècle, Machu Picchu est le site archéologique Inca par excellence.
Fort de ses cultures en terrasse vert émeraude s’étageant devant de vertigineux sommets, avec pour horizon des crêtes andines, il offre un spectacle d’une beauté époustouflante.
Cette merveille d’ingénierie a résisté à six siècles de séismes, d’invasions étrangères et de violentes intempéries.
À flâner parmi les temples de pierre, vous prendrez la mesure du Wayna Picchu, la montagne voisine.
La façon la plus époustouflante de se rendre au Machu Picchu est par le trek du chemin de l'Inca. 

* LAC TITICACA :
Tenant davantage d’une mer d’altitude que d’un lac, le Titicaca donne à voir des sites superbes, parmi lesquels se distinguent les fameuses îles flottantes fabriquées de main d’homme au moyen de roseaux légers appelés totora. Il y a des siècles, les Uros ont construit les Islas Uros afin d’échapper aux agressions des peuples indiens du continent, notamment les Incas.
Les roseaux servent aussi à fabriquer des maisons, des bateaux, et même des porches voûtés et autres balançoires pour enfants.
Découvrez ces merveilles par vous-même en optant pour un séjour chez l’habitant.

* LA CORDILLERA BLANCA :
Les imposantes sentinelles de granit que sont les sommets de la Cordillera Blanca dominent Huaraz et la région environnante.
Ce massif est le plus haut du monde après l’Himalaya : 16 de ses pics avoisinent les 6 000 m, et l’ensemble représente le défi le plus difficile à relever du continent pour les alpinistes.
Lacs glaciaires, énormes puya raimondii et pics rocheux s’élançant vers le ciel vous attendent dans le Parque Nacional Huascarán, où le trek de Santa Cruz offre une belle récompense aux plus ambitieux.

* AREQUIPA, CITE COLONIALE :
La deuxième ville du Pérou jette un pont historique entre les splendeurs incas de Cuzco et la bruyante modernité de Lima.
Émaillée d’étincelants édifices de style baroque mestizo taillés dans le sillar, pierre locale de couleur blanche, Arequipa est une cité coloniale espagnole demeurée fidèle à ses origines.
Sise au cœur de paysages naturels de rêve, entre volcans endormis et pampa d’altitude, elle compte un monastère vieux de 400 ans, une immense cathédrale et des picanterías (petits restaurants) traditionnelles servant une originale cuisine péruvienne fusion. 

* CUZCO :
Anciennes rues pavées, grandioses églises baroques et vestiges de temples incas aux sculptures vieilles de plusieurs siècles : nulle cité n’est plus ancrée dans l’histoire andine que Cuzco, habitée en continu depuis l’époque précolombienne.
Jadis capitale de l’Empire inca, cette ville très touristique est aussi le point d’accès à Machu Picchu.
Avec son ambiance bigarrée mariant dans un joyeux chaos le mysticisme et le mercantilisme, cette ville unique en son genre, théâtre de la vie nocturne la plus endiablée des Andes, n’en finit pas de charmer. 

* VALLEE SACREE :
Villages andins à l’architecture disparate, avant-postes militaires incas en ruine et cultures en terrasse utilisées depuis des temps immémoriaux sont reliés par le cours sinueux du Río Urubamba qui traverse la Vallée Sacrée. Située entre Cuzco et Machu Picchu, cette destination pittoresque est une base idéale pour partir à la découverte de la région.
L’hébergement va de l’accueillante auberge au complexe hôtelier haut de gamme.
Côté activités, des randonnées équestres, du rafting et des treks vous conduiront à de lointains villages de tisserands et de cultivateurs.

Argentine - 12 Jours
dès 3349 
Argentine - 12 Jours

* Buenos Aires :
En arrivant à Buenos Aires, c’est l’activité bourdonnante qui captive le plus.
La Avenida 9 de Julio porte plusieurs symboles du pays tout entier : l’emblématique Obélisque, le portrait d’Evita Perón et une perspective vers la Casa Rosada (la Maison rose), palais présidentiel.
La ville renferme une multitude d’endroits dissimulés des grandes artères comme autant de petits voyages pleins de charme. On appelle cela les "puertas cerradas" et il peut s’agir des meilleurs restaurants, café-théâtres et milongas.
Passez une porte tout à fait ordinaire et découvrez un univers insoupçonné au décor toujours plus atypique.
A seulement quelques kilomètres de la capitale, faites un saut à Tigre, située sur le delta du fleuve Paraná. Cette ville d'un vert luxuriant est parcourue de canaux. La ville de Tigre est le point de départ pour de nombreuses excursions fluviales.
Ce delta est l’un des plus grands au monde avec ses 17500 km² et abrite un labyrinthe incroyable de canaux. 

* Les chutes Iguazû :
Rendez-vous à la croisée des frontières entre l’Argentine, le Paraguay et le Brésil pour la découverte d’une des 7 merveilles naturelles du monde.
Dans cette région de Misiones, laissez-vous charmer par les nuances de couleurs prononcées entre la terre pourpre et la végétation très verte.
Sur le fleuve Iguazú, une frange de 275 cascades forme les célèbres chutes sur 2700 m de gorges, qui déversent en moyenne plus de 1800 m3 d’eau à la seconde.
Le climat humide et le soleil qui abonde dans cette région semblent s’accorder dans la composition d’arcs-en-ciel splendides, quel que soit votre point de vue sur le tableau. A quelques heures de route au Sud d’Iguazú se trouvent les Esteros del Iberá. Ce vaste territoire marécageux s’étend sur près de 13000 km2 et regorge d’une faune particulièrement riche et diversifiée. Vous pourriez y rencontrer anacondas, caïmans, loutres, singes, cerfs et fourmiliers géants.

* El Calafate :
En poursuivant votre route vers le Sud, vous entrez plus loin encore dans la Patagonie pour découvrir la région des steppes autour de la ville d’El Calafate.
Devant vous s’étend une plaine rehaussée de collines et de lacs à l’eau laiteuse des glaciers, sous un ciel qui semble plus vaste que nulle part ailleurs.
Partez en excursion pour voir l’imposant glacier Perito Moreno, avec ses 80 m de hauteur, ses craquements et les chutes impressionnantes de ses glaces.
Naviguez parmi des icebergs aux couleurs et aux formes improbables et mesurez-vous à la plus belle force de la nature que vous n’ayez jamais vue.
Continuez autour du Parc national Los Glaciares en vous dirigeant vers le village d’El Chaltén.
Là, isolés du reste du monde, vous êtes en tête-à-tête avec les sommets granitiques des monts Fitz Roy et Poincenot.

* Ushuaia :
Un voyage au bout du monde !
Au-delà de la Patagonie des glaciers, bien plus au Sud encore, on arrive à Ushuaia, capitale de la Terre de Feu.
La ville la plus australe du monde est baignée d’une atmosphère résolument unique, pétrie de l’histoire de ses premiers habitants, les indiens Yámanas.
Avancez vers l’emblématique Canal de Beagle et visitez le Parc National de la Terre de Feu qui s’étend sur 63000 hectares de forêt et de lacs.
Ushuaia est également la dernière étape avant le voyage ultime, l’Antarctique...

* La péninsule Valdés :
Le sanctuaire des baleines.
Cette région de la Patagonie atlantique est l’un des plus importants sanctuaires de faune marine au monde.
Il s’agit notamment de la plus grande pouponnière de baleines franches australes.
La région est aussi un impressionnant centre de rassemblement de manchots ou de lions de mer... 
Certains jours, on peut même apercevoir des orques.
La faune marine de la région de la péninsule de Valdés est d’une richesse rare et permet des excursions d’observation de spécimens inoubliables.

Walibi Belgium - 2 Jours
dès 199 
Walibi Belgium - 2 Jours

Coaster familial dans une zone thématisée : EXOTIC WORLD !
Êtes-vous prêt pour une course folle décoiffante sur la nouvelle montagne russe familiale implantée dans une zone aménagée façon Tiki ? Dès l’entrée, vous tombez sur des totems géants, du bambou… Dans cet espace verdoyant aux multiples palmiers, vous vous laissez entraîner par l’enchantement des lieux…

* Psyke Undergound :
Il fait partie des mieux réputés, accessible aux personnes mesurant 1,40 m minimum ou 1,30 m pour les jeunes accompagnés d’un adulte.
On prend place à bord d’un train atteignant 85 km/h, jusqu’à 45 m de hauteur, avec une force 4,88 G.
C’est l’unique shuttle loop en Europe. Depuis 2013, l’expérience est vécue dans l’obscurité sur une musique électronique.

* Le Buzzsaw :
C'est un manège top spin et l’une des vedettes de Walibi Belgium, à partir de 1,40 m.

* Le Vampire :
Il s'agit d'une autre attraction phare de Walibi Belgium. C’est un roller-coaster inversé, interdit aux personnes mesurant moins de 1,30 m et qui voyage à 80 km/h sur un parcours de 690 m, offrant deux vrilles et trois renversements.

* Le Cobra :
Un autre manège montagnes russes offrant trois loopings et qui revient sur lui-même en sens inverse après un premier parcours de 285 m. 

* Le Loup Garou :
La seule attraction en Belgique entièrement faite en bois. Cela produit un effet de mille grincements différents durant l’entièreté du trajet.
Ces trains vous emportent à plus de 30 m du sol et à une vitesse de 80 km à l’heure à travers des virages sinueux sur un peu plus d'un kilomètre.
Cheveux dans le vent, cris d’excitation et… grimace sur la photo !
Un coup d’envoi grandiose avec une descente qui vous procure le frisson de votre vie.
Attention à vous : ce n’est que la première d’une dizaine autres pentes vertigineuses !

* Le Pulsar :
Ça décoiffe !
Sensations exceptionnelles pour tous, moments inoubliables pour les familles et les amis, et des tas de souvenirs à partager !
Durant 70 secondes, le temps de trois propulsions impressionnantes tantôt en arrière tantôt en avant, vous avez l’impression de voler, le tout à une vitesse vertigineuse.
Hyper curieux ? Pas trop frileux ? Etre éclaboussé, voire mouillé, ne vous fait pas peur ?
Embarquez pour cette aventure formidable. 
Frissonnez de bonheur lors de l’ultime chute libre verticale, à 45 mètres de haut. Vous avez dit « Gloups » ?

* Dalton Terror :
Profitez de l’air frais pendant que vous vous élevez jusqu’à 77 mètres…
De plus en plus haut, le paysage devient de plus en plus petit.
A votre arrivée au sommet, profitez durant quelques secondes d’une vue imprenable sur tout le parc.
Mais oserez-vous regarder en bas ?
Plaisir et frissons vous envahissent rapidement.
Préparez-vous pour une chute libre à 110 km à l’heure !

* L’Octopus :
Il vous emmène dans ses tentacules et vous oscille de haut en bas, d’avant en arrière… Tout en faisant d’innombrables tours sur lui-même. Oserez-vous relever le défi de tenter ce périple? Il est accessible aux enfants (accompagnés) qui mesurent 105 cm.

* Et aussi :
Le Spining Vibe est une attraction pour toute la famille.
Avez-vous déjà vu des tambours qui tournent ? Ici, tout est possible ! Tentez votre chance de les essayer en prenant place dans l’un d’entre eux. Vous sentirez la Vibe Spinning.

USA - Floride - 9 jours
dès 2499 
USA - Floride - 9 jours

* CENTRE SPATIAL KENNEDY :
Le centre spatial Kennedy est un complexe de lancement spatial américain créé en 1959 et relevant de la NASA.
Il est situé sur la census-designated place de Merritt Island dans les comtés de Brevard et de Volusia en Floride.

* DISNEY HOLLYWOOD STUDIOS :
Tout comme Universal StudiosDisney Hollywood Studios souligne qu’Orlando est un petit centre de production cinématographique en pleine croissance, qui offre un regard approfondi sur le monde de « Lumière ! Caméra ! Action ! »
La création de ce parc a couté 300 millions de dollars et le résultat est une fusion efficace de plaisirs et d’informations. Les attractions sont complexes, alliant manèges, spectacles et commentaires instructifs. Il y en a donc vraiment pour tous les goûts.
Les références nostalgiques à la grande époque d’Hollywood sont contrebalancées par des trucages de haute technologie, ce qui en fait un parc incontournable pour tous, y compris ceux qui ont un intérêt mitigé pour le cinéma.

* SARASOTA :
Découvrez la destination suprême pour des vacances à la plage.
Avec son sable blanc cristallin et ses eaux bleu azur, Siesta Key a été élue en 2011 plus belle plage américaine par Dr. Beach.
Voilà qui justifie bien une visite dans le comté de Sarasota, sur la côte Sud-Ouest de la Floride.
Pour autant, le comté de Sarasota ne se résume pas au sable, aux vagues et au soleil : il regorge de musées, de galeries d’art, de salles de spectacles, de boutiques et de restaurants d’exception.
Cette destination balnéaire de rêve est également l’un des grands pôles culturels de la Floride.

* FORT MEYERS :
Fort Myers s'étend le long des berges sinueuses du fleuve Caloosahatchee.
Si l'expansion urbaine de ces dernières décennies a repoussé les limites de la ville au-delà de la route I-75 et en direction des communes voisines et embouteillées de North Fort Myers et de Cape Coral, le centre ville aujourd'hui rénové, avec ses restaurants, ses maisons anciennes et son front de mer, mérite un détour.

* ORVERSEAS HIGHWAY :
Un pont, une île, un pont, une île.
Ainsi va l'Overseas, chevauchant des bandes de terre souvent étroites : Tavernier, Plantation Key, Islamorada, Layton, Marathon et son petit aéroport nous ne sommes plus qu'à une quarantaine de miles de là où la route s'arrête, du mile n°0 lorsque, devant nous, le Seven Mile Bridge étire ses presque 11'000 mètres au-dessus des flots. Plus de quarante ponts composent l'Overseas mais celui-ci n'est pas comme les autres.
Lors de sa construction, le Seven Mile était alors l'un des plus longs ponts jamais construits.
Il relie les îles de Knight's Key (Middle Keys) et de Little Duck Key (Lower Keys).
De nombreux films américains l'ont choisi pour décor, notamment « 2 Fast 2 Furious », « Licence to Kill » ou « True Lies » qui n'a pas hésité... à le faire exploser par un missile.

* KEY WEST :
Key West, une ville insulaire des États-Unis, fait partie de l'archipel des Keys, en Floride.
Elle constitue le point le plus méridional de l'État, à 90 miles environ du nord de Cuba.
Célèbre pour ses demeures aux couleurs pastel de style "conch", c'est une halte pour les bateaux de croisière.
Elle est également accessible depuis le continent par le biais de l'Overseas Highway.
La ville est plus connue pour ses récifs de corail (destination prisée pour la plongée sous-marine ou avec masque et tuba) que pour ses plages.

* LES SEMINOLES :
La nation séminole a émergé au XVIIIe siècle ; elle était composée d'Indiens des actuels États de Géorgie, du Mississippi, de l'Alabama, et de Floride, le plus souvent issus de la nation Creek mais aussi d'Afro-américains fuyant l'esclavage de Géorgie .
Tandis qu'environ 3 000 Séminoles étaient déportés à l'ouest du fleuve Mississippi, y compris la nation séminole de l'Oklahoma, qui s'est enrichie de nouveaux membres au cours du voyage, de 300 à 500 Séminoles sont restés et ont combattu dans et autour des Everglades en Floride.
1 500 soldats des États-Unis sont morts dans une suite de trois guerres contre les Séminoles de Floride mais aucun traité formel de paix ne leur ayant été imposé ou même proposé, ils ne se sont jamais rendus au gouvernement des États-Unis. C'est pourquoi, les Séminoles de Floride se nomment eux-mêmes « le peuple invaincu »

* EVERGLADES :
Tout d’abord, si vous ne connaissez pas, il y a trois parties différentes dans les Everglades : la mer des herbes (près de Miami), la forêt « Big Cypress » (près de Naples), et enfin la partie maritime entre Naples et le Sud (la partie la plus connue est dénommée les Ten Thousand Islands).
Les paysages sont donc très différents. Il y a aussi une partie des Everglades près d’Orlando , avec de beaux paysages, mais ce n’est pas « Les Everglades » tel qu’on l’entend généralement le Sud de la Floride dont nous vous parlerons ici.
Les crocodiles sont plus rares, et ils vivent dans les marais ou rivières uniquement à proximité immédiate de la mer. Les alligators sont absolument partout dans les rivières (et au bord des rivières : attention où vous mettez les pieds, et surtout aux enfants et aux chiens).
Ils n’attaquent pas les adultes (qui restent à distance), ni les enfants accompagnés des adultes, et les accidents sont rarissimes : les alligators ne chassent généralement pas pendant la journée.

Costa Rica - 9 Jours
dès 1899 
Costa Rica - 9 Jours

* San Jose :

  • C’est sûrement ici que votre voyage débutera.
    Nous parlons de l’aéroport international Juan Santamaría, code SJO.
    Il est situé à 17 Km à l’Ouest de San José, la capitale du Costa Rica.
    Maintenant, une fois la douane passée, vos options sont les suivantes.
    Si vous devez vous rendre à San José, parce que votre hôtel s’y trouve, vous pouvez prendre le bus municipal ; ce n’est pas dispendieux du tout. Par contre avec des valises et le fait que vous devrez prendre un taxi de toute façon une fois arrivé au terminus Coca Cola... c’est à bien réfléchir.

    * Le Parc de Tortuguero :
    Il se trouve sur la côte Caraïbes du Costa Rica à 158km au Nord-Est de San Jose.
    Première chose à retenir, il n’y a pas de route qui le relie au reste du pays, donc il y a l’avion et la combinaison de l’autobus jusqu’à Limon et ensuite le bateau jusqu’au Parc. Vous vouliez vivre l’aventure avec un grand A, vous allez être servi.
    Le parc est parcouru par les Canales de Tortuguero, ces derniers ont été construits en 1974 pour permettre de relier Limon aux villages côtiers, le but étant d’utiliser des embarcations plus solides et volumineuses que les pirogues.

    * La région de Monteverde :
    Située dans le Nord du Costa Rica, elle se compose de grandes étendues forestières, couvrant de luxuriantes montagnes dont l’altitude varie de 800 à 1800 mètres. Donc pas étonnant qu’elle porte le nom de Forêt de nuages de Monteverde.
    Cette étendue de forêt vierge d’une superficie de 105 km², doit en grande partie son état de conservation à des Quakers.

    * Le parc National Manuel Antonio : 
    Il est situé sur la côte Ouest du Costa Rica à 165 Km de San José. C’est le plus petit, mais aussi le parc le plus visité du Costa Rica et malgré cela, tous ceux qui y sont allés sont unanimes pour dire que l’endroit est fantastique.
    Vous avez des plages comme on les voit au cinéma. Des capucins (les singes, pas les moines) passent à toute allure sur la plage.
    Vous verrez des pélicans plonger dans des eaux cristallines pour attraper du poisson.
    Pour des raisons de conservation la direction du parc a décidé de réduire le nombre de visiteurs à 600/jour en semaine et 800/jour les week-ends.
    Dans le parc vous trouverez des singes hurleurs, singes écureuils, les singes titís et des paresseux qui vous regarderont passer, accrochés ou couchés sur une branche. Lorsque vous serez sur la plage et peut-être même du balcon de votre chambre d’hôtel vous pourriez observer les dauphins à gros nez, les dauphins tachetés et les baleines à bosse.

    * Le volcan POAS :
    Le Parc National Poás est l’un des parcs les plus visités du Costa Rica, ceci est dû principalement au fait que le volcan Poás offre un spectacle splendide et qu’il est situé à 37 km au Nord-Ouest de San José.
    Qu’est ce qui le rend intéressant ? C’est entre autre qu’il atteint 2 708 m d'altitude et qu'il est encore très actif.
    L’autre élément est que Costa Rica étant petit il est possible par temps clair d’apercevoir à partir du belvédère, la mer des Antilles, ainsi que l'océan Pacifique et le volcan Arenal.
    Il y a des visites guidées qui vous mènent jusqu’au sommet du volcan.
    C’est à cet endroit que vous découvrirez trois cratères alignés Nord-Sud, dont deux possèdent des lacs.
    Dans le parc vous aurez accès à trois sentiers intéressants à parcourir.
    Si vous empruntez le sentier Lagune Botos, votre balade vous prendra environ 30 minutes. Vous serez entourés d’arbres couverts de lichens et de mousses en parcourant une boucle parsemée de nuages.
    Le clou de la promenade est une superbe vue du Laguna Botos, un lac d’eau froide, mais très acide.

    * Le Guanascate :
    Cette province du Costa Rica se trouve sur la côte du Pacifique dans le Nord du pays.
    Le climat est beaucoup moins humide que sur la côte des Caraïbes et on ne parle même pas des cordillères enveloppées de bandes de nuages.
    Ici on trouve des plaines arides, avec ses cavaliers et ses rodéos. La province du Guanacaste comporte de très nombreuses haciendas.
    C’est également ici que vous trouverez les volcans Tenorio, Orosí, Miravalles et Rincón de la Vieja.
    La côte abrite quelques-unes des plus belles plages du pays. Les amateurs de plongée voudront voir Playa del Coco, les amateurs de pêche sportive préfèreront Playa Flamingo.

    * Cartago :
    Elle fut la capitale du Costa Rica jusqu’en 1823, date à laquelle le transfert de titre est passé à la ville de San José.
    On y trouve le temple d’Orosí qui date de 1743.
    Nous sommes loin des côtes, ici il y a deux cordillères, la cordillère Centrale, où se trouvent les volcans Irazú et Turrialba, ainsi que la cordillère de Talamanca, avec l’imposant Chirripó, le point le plus élevé du Costa Rica avec ses 3 820 mètres d’élévation.

  • Bresil - 7 Jours
    dès 1659 
    Bresil - 7 Jours

    * Baie de Rio de Janeiro :
    Surnommée le "Pain de Sucre" ou Pao de Açucar en brésilien, à cause de son drôle de piton rocheux, cette baie est sans doute la plus célèbre baie au monde...
    Et on comprend pourquoi !
    Culminant à 396 mètres, on y accède par un téléphérique (ou à pied pour les plus courageux) et déjà ce court trajet est un voyage à lui tout seul...
    Une fois tout en haut, une mégapole immense et grouillante se déploie devant vous...
    Des centaines de buildings entourés de collines verdoyantes et des plages de sable doré aux noms mythiques : les fameuses Copacabana et Ipanema ! Mais outre ces plages sublimes baignées par des eaux bleu azur, vous pourrez aussi apercevoir depuis le sommet du Pain de Sucre, l'autre emblème de Rio : le Christ Rédempteur, statue symbolisant aujourd'hui à elle seule le Brésil !
    Peu d'endroits sur terre permettent, en effet, d'embrasser du regard une telle ville !

    * Le Corcovado :
    Situé lui aussi dans la baie de Rio, ce mont est surmonté de la magistrale statue du Christ Rédempteur ou Cristo Redentor en brésilien.
    D'ici aussi vous aurez donc une vue imprenable sur la ville de Rio, sa baie et le Pain de Sucre !
    Réalisée, entre autres, par le sculpteur français Paul Landowski, de simple monument religieux à ses débuts, cette statue est devenue le symbole d'un pays tout entier, attirant chaque année des milliers de touristes !
    Classé monument historique depuis 1973, le Christ du Corcovado culmine à plus de 700 mètres au-dessus de Rio, et avec ses 38 mètres de hauteur, cette statue est tout simplement l'une des plus grandes au monde !
    A son pied, on trouve une petite chapelle où mariages et baptêmes peuvent être célébrés...

    * Le Parc National de Lençois Maranhendes :
    Situé au Nord-Est du Brésil dans la région de Maranhao, le Parc National de Lençois Maranhendes est l'un des paysages des plus inattendus du Brésil !
    Ce paysage extraordinaire est constitué d'un vaste ensemble de dunes de sable blanc s'étirant sur plus de 70 km...
    La particularité de ce désert ?
    Du printemps à l'automne, en raison des pluies tropicales de cette région, d'innombrables lagunes d'eau douce se forment au creux des dunes...
    Des eaux claires et limpides attirent chaque année des centaines de touristes et de locaux qui viennent s'y baigner et profiter de ce paysage presque surnaturel !
    Un conseil, les meilleurs mois de l'année pour découvrir ce parc national et ses dunes : juillet et août !
    C'est, en effet, à ce moment-là que les dunes et leurs lagunes sont les plus belles...

    * Les Chutes d'Iguazú :
    Situées à la frontière entre l'Argentine et le Brésil, ces célèbres chutes sont depuis 1984 inscrites au Patrimoine Mondiale de l'Unesco en tant que merveilles naturelles.
    Elles font partie du club très select des chutes les plus impressionnantes du monde, comme ses consœurs de Niagara (Canada) ou de Victoria (Zimbabwe)...
    Ces chutes, intégrées dans deux Parcs Nationaux (l'un côté brésilien, l'autre côté argentin) sont en fait un ensemble de 275 cascades réparties sur environ 3 km.
    Cet ensemble gigantesque déverse jusqu'à 6 millions de litres d'eau par seconde !!
    La plus grosse partie des chutes est située sur le territoire argentin, et plusieurs circuits de visites via des passerelles en bois ont été aménagés afin d'approcher au plus près de cet incroyable spectacle de la nature...
    Ce site majestueux favorise un écosystème luxuriant unique au monde, abritant de nombreuses espèces rares et menacées de la faune et de la flore...

    * Salvador de Bahia :
    Rien que son nom évoque à lui seul le Brésil...
    Berceau culturel du pays, cette ville est à son image : métissée !
    En effet, la majorité de sa population étant d'origine africaine, la “Rome Noire”, comme on la surnomme, est emprunte d'une culture africaine très marquée...
    Considérée comme l'une des plus belles villes du Brésil, elle est célèbre pour ses maisons colorées, son carnaval, sa gastronomie et l'art de la capoeira...
    Son centre historique regorge de pépites architecturales de l'ère portugaise, lui donnant ainsi le charme suranné des ex-villes coloniales...
    Située au bord de l'Océan Atlantique, elle attire un grand nombre de touristes, non seulement pour la beauté de ses nombreux monuments, mais également pour les plages de rêves s'étirant le long de sa côte...

    * L'Amazonie :
    Vaste plaine traversée par le fleuve Amazone, cette région d'Amérique du Sud s'étend sur plusieurs pays (Colombie, Bolivie, Équateur…) et bien sûr le Brésil !
    Rien que dans celui-ci, l'Amazonie recouvre 60 % du territoire !
    Étendue sur plusieurs états du Nord du pays, cette immense région verte est le poumon de notre chère planète...
    On y trouve une faune et une flore exceptionnelles qui en font l'une des plus importantes réserves de biodiversité au monde !
    Cette  immensité étant aussi le lieu de vie des deux tiers des indiens du Brésil...
    Malheureusement, la déforestation à outrance change peu à peu le visage de l'Amazonie et désormais ces peuples et leur environnement sont plus que menacés...
    Mais si vous voulez approcher au plus près de cet endroit unique au monde, une seule solution : partir à l'aventure !
    En effet, plusieurs excursions permettant de remonter le fleuve Amazone et de découvrir cette sublime région sont possibles au départ de la ville de Manaus, ville immense au cœur de la jungle...

    * La région de Pantanal :
    Terre ocre, végétation et marécages à perte de vue... on se croirait presque en Afrique !
    Plus grande zone humide de la planète, on y trouve la plus grande variété au monde de plantes aquatiques...
    Située à la frontière bolivienne, cette vaste région est la plus belle réserve naturelle d'animaux du Brésil !
    Le Pantanal offre, en effet, une occasion exceptionnelle d'observer au plus près la faune et la flore.
    Depuis l'an 2000, cette zone est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Unesco qui en a fait une aire de conservation afin de protéger au mieux cette biodiversité des plus spectaculaires !

    * La Costa Verde :
    Située entre Rio et Sao Paulo, la région de Costa Verde est un véritable petit paradis sur terre !
    Cette "Côte Verte" est tout simplement l'une des plus belles côtes du Brésil : découpée, sauvage, montagneuse et bordée des eaux cristallines de sa fameuse Baie d'Ilha Grande (haut lieux de villégiature des habitants de Rio qui viennent ici s'y détendre le week-end) et de ses quelques 300 îles paradisiaques...
    Pas moins de 200 km de côte, 2000 plages bordant la forêt...
    Cet endroit situé à l'Est de Rio de Janeiro recèle encore de coins méconnus et de petites criques verdoyantes !
    Cette côte permet également de partir à la découverte de la très jolie ville coloniale de Paraty...

    * L'archipel de Fernando de Noronha :
    Petit archipel situé dans l'océan Atlantique, au large de la ville de Natal, ces 21 îles possèdent le statut de Parc Naturel inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco !
    Afin de préserver au mieux ce site exceptionnel, les visites y sont contrôlées et limitées.
    Une "taxe de préservation" est ainsi prélevée aux touristes désirant s'y rendre (entre 10€ la journée et plus de 800€ pour un mois).
    Considéré par les brésiliens comme "l"Émeraude de l’Atlantique", cet archipel est en effet un exemple mondial de préservation de la faune et de la flore, protégeant ainsi dauphins, baleines et autres tortues...

    Maroc - Marrakech - 4 Jours
    dès 449 
    Maroc - Marrakech - 4 Jours

    * La Médina
    Avec plus de 600 ha, la médina de Marrakech est la plus étendue du Maghreb, elle est classée sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
    Coeur de Marrakech, la médina voit se côtoyer touristes et Marrakchis modestes.

    * La Place Jemaa-el-Fna : 
    Scène de théâtre permanente, la place Jemaa-el-Fna a de quoi fasciner, de jour comme de nuit.
    Quartier le plus vivant de Marrakech, voisine des souks, elle en est le cœur touristique.
    Toutes les promenades dans la médina débutent et finissent ici.
    Dès 17 h, l'animation commence et Jemaa-el-Fna devient noire de monde.
    Charmeurs de serpents, diseuses de bonne aventure, groupes de musique et, le soir, des dizaines de restaurants ambulants assurent le spectacle sous le regard médusé des badauds.

    * Le Minaret de la Koutoubia :
    Il date du XIIe siècle, a servi de modèle à la Giralda de Séville et à la tour Hassan de Rabat
    Après la prise de Marrakech par les Almohades en 1147, Abd-el-Moumen fit édifier la Koutoubia sur l'emplacement d'un palais almoravide.

    * Les souks :
    Entre la place Jemaa-el-Fna et la médersa Ben-Youssef, les souks sont l'une des attractions les plus fascinantes de Marrakech.
    Disposés par métiers et spécialités (teinturiers, vaniers, babouches...), ils regorgent d'objets de toutes sortes et leur agencement, apparemment chaotique, est particulièrement soigné et photogénique.

    * Le Jardin Marjorelle : 
    Magnifique jardin créé par le peintre Jacques Majorelle qui vécut à Marrakech à partir de 1924.
    Le jardin Majorelle fut racheté et restauré par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1980.
    Cactus, bougainvillées, bambouseraie et plantes venus des cinq continents
    Coloré et plein de fraîcheur, le jardin Majorelle regorge de poésie.

    Thaïlande - 13 Jours
    dès 1299 
    Thaïlande - 13 Jours

    * BANGKOK :
    Adulée par les uns, honnie par les autres, la capitale de la Thaïlande inspire des passions à la mesure de ses excès. Temples d’or et de laque, marchés flottants contre centres commerciaux, hôtels design et restaurants branchés, Bangkok, frénétique, surprend et fascine.
    Et sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya, l’heure est à la nostalgie au fil des klong (canaux) : Bangkok rêve à son passé de « Venise de l’Orient ».

    * SHUKHOTHAI :
    Au creux du grenier à riz de la Thaïlande, de belles endormies content l’histoire de l’ancien Siam.
    Découvrez leurs bouddhas drapés d’étoffes safran, leurs chedi rongés de mousse, leurs temples enserrés dans la jungle.
    Les ruines de Sukhothaï, celles de Kamphaeng Phet et de Si Satchanalaï ou encore Phitsanulok et son Wat Phra Si Rattana Mahathat, racontent l’histoire de rois intrépides, de princesses héroïques et de concubines perfides.

    * CHIANG MAI :
    Dans la captivante « Rose du Nord », des cyclo-pousse musardent parmi les maisons de teck et les temples gracieux.
    Rêvasser au bord de la rivière Ping, s’initier à la cuisine thaïe, au massage ou à la méditation, échanger avec des moines lors de monk chat...
    Dans la capitale de l’artisanat, les marchés attendent les chineurs qui repartiront avec des valises pleines...
    Elle offre aussi l’occasion de partir en excursion au Doï Suthep, au parc national du Doï Inthanon ou à l’Elephant Nature Park.

    * AYUTTHAYA :
    Trésor classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’ancienne capitale fut rasée par les Birmans au XVIIIe siècle avant d’être soigneusement restaurée par le département des Beaux-Arts.
    Au confluent de trois cours d’eau, le parc archéologique, construit sur une île artificielle, compte un nombre impressionnant de temples et de palais, et est sillonné par 140 km de canaux.

    * MAE HONG SON :
    Pas tout à fait birmane, plus tout à fait thaïe, cette jolie petite ville a cette atmosphère particulière des villes frontières.
    Elle garde tous les mystères des pays de confins, avec ses temples à toits étagés et ses tribus de femmes-girafes.

    * LA ROUTE KHMERE :
    L’architecture raffinée des Khmers a aussi ses joyaux en Thaïlande : le temple de Phimaï, souvent qualifié d’« Angkor Vat siamois », en offre une illustration grandiose, tout comme ceux de Phanom Rung, Phra Viharn et encore d’autres plus secrets.

    * LA RIVIERE KWAI :
    Quoi de plus romantique que de dormir dans un hôtel flottant ?
    Kanchanaburi et la rivière Kwaï offrent une cure de nature et de tranquillité, loin de la capitale : balades en bateau, douches sous les cascades...
    Gardez du temps pour la visite du célèbre pont, tristement connu.

    * LA BAIE DE PHANG NGA :
    Ponctuée de 300 pitons calcaires dessinant des formes étranges et fantomatiques, la fantastique « baie d’Halong de Thaïlande » semble sortie d’un James Bond (L’Homme au pistolet d’or)...
    C’est l’un des sites les plus spectaculaires de la région, à découvrir à bord d’une pirogue à longue queue.

    * L ILE DE PHUKET :
    La mer d’Andaman dévoile une collection d’îles à faire chavirer les plus blasés.
    Mais la plus grande, la plus connue, et la plus éclectique, c’est celle de Phuket.
    La star du farniente a plus d’un atout dans son jeu : plages paradisiaques, temples enchanteurs, marchés colorés, restaurants créatifs, vieille ville charmeuse...
    Les mille et une possibilités d’une île.

    * LE PARC NATIONAL DE KHAO SOK :
    Explorez ce parc incroyable pour découvrir une jungle épaisse vieille de 160 millions d’années !
    On se rafraîchit sous une cascade, on lève la tête pour observer un perroquet prendre son envol, on s’offre un tête-à-tête inoubliable avec un éléphant, on découvre au petit matin un lac bordé de falaises calcaires émergeant de la brume...
    Ce paradis sauvage, d’une beauté à couper le souffle, invite à la méditation...

    * KOH TAO :
    Désormais, les plongeurs ont un paradis, il s’appelle Koh Tao.
    Sur place, l’accessoire indispensable, c’est l’appareil photo. Mais pendant que vous mitraillez un poisson-clown, une tortue, un banc de barracudas ou des coraux multicolores, restez vigilant : un requin-baleine est peut-être là, à quelques mètres...

    Berry - 3 Jours
    dès 279 
    Berry - 3 Jours

    * Cathédrale de Bourges :
    La cathédrale Saint-Étienne de Bourges, construite entre la fin du XIIᵉ et la fin du XIIIᵉ siècle, est le siège de l'archidiocèse de Bourges.

    * Château de Valençay :
    Le château de Valençay se trouve à Valençay, en Indre. Il fut la propriété de la Maison d'Estampes de 1451 à 1747, puis du prince de Talleyrand.

    * Parc Naturel Régional de la Brenne :
    Le parc naturel régional de la Brenne est un parc naturel régional français, qui est situé dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

    * Château d'Ainay-le-Vieil :
    Situé au milieu du village d'Ainay-le-Vieil, dans le département français du Cher, le château d'Ainay-le-Vieil est un château médiéval construit au XIVᵉ siècle sur l'emplacement d'une forteresse du XIIᵉ siècle.

    * Domaine de George Sand :
    La maison dans laquelle vécut George Sand, en Centre-Val de Loire au cœur du Berry, témoigne de la vie exceptionnelle de cette femme du XIXème siècle.
    Cette maison dans laquelle elle écrivit la majeure partie de son œuvre et reçut ses amis, Balzac, Chopin, Flaubert ou Liszt, conserve encore aujourd’hui le mobilier et les objets de l’écrivain.

    * Abbaye de Noirlac :
    L'abbaye de Noirlac est une abbaye cistercienne située à Bruère-Allichamps, près de Saint-Amand-Montrond, dans le département du Cher.
    C'est une des abbayes cisterciennes les mieux préservées.

    * Château d'Azay-le-Ferron :
    Le château d’Azay-le-Ferron, d’une riche architecture du XVe au XVIIIe siècle, est une véritable machine à voyager dans le temps qui nous transportera à travers les styles et les époques artistiques.

    * Château de Bourges :
    En 1759, Charles-François Leblanc de Manarval, maître de forges et directeur de la Manufacture royale de draps de Châteauroux, fait édifier ce château en pierre de taille.

    * Palais Jacques Coeur de Bourges :
    Le palais Jacques-Cœur est un hôtel particulier situé à Bourges, considéré de par l'élégance de son architecture, la richesse et la variété de sa décoration, comme un des plus somptueux édifices civils du XVᵉ siècle.

    * Maison de Jour de Fête :
    Le tournage de "Jour de Fête" de Jacques Tati a bouleversé le village de Sainte-Sévère-Sur-Indre : que ce soit les témoins et acteurs du tournage ou les nouvelles générations, tous perpétuent cette mémoire collective.

  •  

  • Espagne - Barcelone - 3 Jours
    dès 319 
    Espagne - Barcelone - 3 Jours

    * La Rambla et le Barri Gòtic :
    Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
    Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
    Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

    * La Sagrada Família :
    Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
    Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

    * Le Camp Nou : 
    “Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

    * Le Marché de la Boqueria :
    Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
    Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

    * La Pedrera :
    L’un des chefs-d’œuvre de Gaudí, La Pedrera, borde le prestigieux Passeig de Gràcia.
    On y retrouve les ornements caractéristiques de l’architecte : une façade ondulante, d’imposants balcons en fer forgé et des arcs paraboliques aux allures de cavernes.
    Sur le toit (où des concerts sont parfois donnés l’été) vous pourrez déambuler parmi ses cheminées s’élevant telles des sentinelles au-dessus du paysage urbain barcelonais.

    * Le musée Picasso :
    Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
    Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
    L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

    * L’església de Santa Maria del Mar :
    Consacrée en 1384, l’església de Santa Maria del Mar est un modèle d’architecture gothique catalane, caractérisée par de grands espaces et l’absence d’ornements observés dans les églises gothiques d’autres régions.

    * Le musée national d’Art catalan :
    Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
    Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

    * La cathédrale de Barcelone :
    Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
    Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • * Et aussi :
    - Le Quartier Gothique et les Rambles
    - La Sagrada Familia
    - Le Parc Guëll
    - Les soirées Flamenco
    - La Casa Mila

  • Monténégro - 8 Jours
    dès 799 
    Monténégro - 8 Jours

    * Bouches de Kotor :
    Vaste baie à l’image d’un fjord méditerranéen, aux formes dentelées, bordé de montagnes.

    * Herceg Novi :
    Ses églises, son monastère orthodoxe et sa forteresse ottomane, mimosa, volées d'escaliers et places ensoleillées.

    * Perast :
    Ville à l'architecture baroque classée à l'Unesco, ses deux îles au large, dont l'Île aux Morts avec le monastère Saint-Georges, du XIIe siècle.

    * Kotor :
    Derrière les remparts, une vieille ville au lacis de ruelles hors du temps.

    * Budva :
    Ville vénitienne et station balnéaire très animée en été ; sa vieille ville sur une presqu’île ceinte de remparts du XVe siècle.

    * Lac Skadat :
    Le plus grand lac des Balkans, dans un parc national aviaire recelant plus de 270 espèces d'oiseaux.

    * Monastère d'Ostrog :
    Monastère orthodoxe du XVIIe siècle encastré dans la roche, une prouesse architecturale.

    * Parc du Durmitor :
    Parc inscrit à l’Unesco avec le canyon de Tara, 2ème plus grand du monde, ses grottes et sommets, ses 18 lacs glaciaires et son lac Noir.

    * Parc National Dulovcen :
    64 000 ha d’une faune et flore uniques, l'imposant mausolée de Petar II, perché à 1 600 m d’altitude : un panorama exceptionnel sur les Bouches du Kotor.

    * Sveti Stefan :
    Vieux village de pêcheurs du XVe siècle transformé en hôtel de luxe dans les années 1960, sur une presqu’île reliée au continent par une digue.

  • * notre-dame du rocher :
    Située à une centaine de mètres de sa voisine des Gorges de Kotor, l'île de l'Abbaye de Saint-Georges, Notre-Dame du Rocher (Gospa od Skrpjela) est en fait une île artificielle, construite par les habitants de Perast à partir du XVe.
    La légende raconte qu'un Perastien avait guéri miraculeusement après avoir trouvé une icône de la Vierge sur le rocher qui servit de base au reste de l'île.

  • Belgique - Bruxelles - 3 Jours
    dès 349 
    Belgique - Bruxelles - 3 Jours

    * Le Manneken Pis :
    Est depuis le XVIIème siècle l’enfant chéri des Bruxellois.
    Dès cette époque, l’habitude est prise de l’habiller lors de grands événements.
    Cette étrange tradition s’est perpétuée au fil des siècles et même intensifiée.

    * Le Centre Belge de la Bande Dessinée :
    Attraction incontournable située au cœur de Bruxelles, le musée de la BD met à l'honneur depuis plus de 25 ans auteurs et héros du 9ème Art.

    * Le Musée du Chocolat et du Cacao :
    Choco-Story Brussels vous invite à voyager dans l'univers du chocolat depuis ses origines jusqu'au produit fini.
    Vous plongerez dans l'histoire des Aztèques et des Mayas qui cultivaient les cacaoyers il y a des milliers d'années. Vous apprendrez également comment le cacao est arrivé en Europe.

    * La Grand' Place :
    La Grand' Place de Bruxelles est un ensemble remarquablement homogène de bâtiments publics et privés, datant principalement de la fin du XVIIème siècle, dont l’architecture résume et illustre de manière vivace la qualité sociale et culturelle de cet important centre politique et commercial.

    * La Place des Martyrs :
    C'est une très belle place toute blanche, dans le style classique du XVIIIème siècle.
    Sur cette place trône un grand monument aux Martyrs de la Révolution belge de 1830, cimetière patriotique sous lequel sont enterrés 445 citoyens morts pour l'indépendance au cours des journées de septembre 1830.
    Autrefois Place Saint Michel, construite à la place d'une ancienne blanchisserie, l'ensemble est uni et sobre dans sa décoration, dans un style dorique.
    Les pavillons qui la composent sont relativement semblables, avec des façades bien équilibrées et symétriques, et rappellent l'architecture de la Place Royale.

    * Le Quartier de l'Îlot Sacré :
    Situé au Nord-Ouest de la Grand' Place, le quartier de l'Îlot Sacré est un quartier extrêmement animé du centre historique de Bruxelles.
    Inscrit au Patrimoine Mondial, il est constitué de petites ruelles commerçantes et piétonnières portant des noms de métiers.
    Le quartier est très fréquenté par les touristes.

    * Visite de Bruges :
    Vieilles ruelles pavées, maisons de briques gothiques et néogothiques, canaux et ponts, placettes pleines de charme.
    Le décor de la Venise du Nord est si parfait qu'on se croirait parfois dans un tableau des primitifs flamands.
    La ville, musée en plein air, est investie par les touristes qui, comme une déferlante, s'abattent par cars entiers de 9 heures à 19 heures.
    D'où l'intérêt de se perdre dans les quartiers périphériques.

    * Visite de Gand :
    Rues larges, monuments imposants, canaux bordés de maisons flamandes à pignons ouvragés, éclectisme architectural, grandes places : la ville est très aérée.
    Centre universitaire, on y trouve beaucoup de jeunes et autant de théâtres ou de cinémas, cernés par tous les cafés branchés de la Klein Turkije.

    * Visite de Liege :
    Première ville touristique de Wallonie, Liège recèle d’innombrables richesses à découvrir.
    La Meuse, qui la traverse du Sud au Nord, les collines abruptes et boisées qui l’entourent ainsi que son relief marqué, multipliant les perspectives originales et les quartiers typés, lui confèrent un charme étonnant.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire