Voyage en groupe au Puy du Fou

Dernière modification le 16-10-2017
Voyage en groupe au Puy du Fou

Grooupee vous permet de réserver votre voyage en groupe au Puy du Fou sans avoir à faire la queue devant un guichet pendant des heures. Offrez-vous un séjour dans l'un des meilleurs parcs d'attractions de France en achetant vos billets de groupe directement en ligne.

Organiser un voyage de groupe au Puy du Fou

Que vous souhaitiez organiser un séminaire original, proposer aux élèves d'une école une sortie amusante et culturelle ou encore intégrer le Puy du Fou à votre offre de comité d'entreprise, Grooupee vous propose de réserver vos billets groupe directement en ligne. Faites confiance à votre agence de voyage de groupe Puy du Fou pour vous trouver les billets au meilleur prix. Les voyages en groupe permettent en effet d'obtenir des tarifs préférentiels sur les billets d'entrée des parcs d'attractions principaux du pays, dont celui du Puy du Fou.

Partir en voyage de groupe au Puy du Fou

Rien de plus simple que de planifier un voyage en groupe au Puy de Fou avec Grooupee. Élu meilleur parc du monde en 2012, le Puy du Fou offre des séries de spectacles grandioses qui permettent aux petits comme aux grands de traverser des siècles d'histoire de manière ludique. Faites des économies et gagnez du temps en réservant vos billets de groupe pour le Puy du Fou directement en ligne grâce aux Grooupee, agence de voyages spécialisée dans les séjours de groupe en France et à l'étranger.

Nos idées de voyages

previous
Costa Rica - 9 Jours
dès 1899 
Costa Rica - 9 Jours

* San Jose :

  • C’est sûrement ici que votre voyage débutera.
    Nous parlons de l’aéroport international Juan Santamaría, code SJO.
    Il est situé à 17 Km à l’Ouest de San José, la capitale du Costa Rica.
    Maintenant, une fois la douane passée, vos options sont les suivantes.
    Si vous devez vous rendre à San José, parce que votre hôtel s’y trouve, vous pouvez prendre le bus municipal ; ce n’est pas dispendieux du tout. Par contre avec des valises et le fait que vous devrez prendre un taxi de toute façon une fois arrivé au terminus Coca Cola... c’est à bien réfléchir.

    * Le Parc de Tortuguero :
    Il se trouve sur la côte Caraïbes du Costa Rica à 158km au Nord-Est de San Jose.
    Première chose à retenir, il n’y a pas de route qui le relie au reste du pays, donc il y a l’avion et la combinaison de l’autobus jusqu’à Limon et ensuite le bateau jusqu’au Parc. Vous vouliez vivre l’aventure avec un grand A, vous allez être servi.
    Le parc est parcouru par les Canales de Tortuguero, ces derniers ont été construits en 1974 pour permettre de relier Limon aux villages côtiers, le but étant d’utiliser des embarcations plus solides et volumineuses que les pirogues.

    * La région de Monteverde :
    Située dans le Nord du Costa Rica, elle se compose de grandes étendues forestières, couvrant de luxuriantes montagnes dont l’altitude varie de 800 à 1800 mètres. Donc pas étonnant qu’elle porte le nom de Forêt de nuages de Monteverde.
    Cette étendue de forêt vierge d’une superficie de 105 km², doit en grande partie son état de conservation à des Quakers.

    * Le parc National Manuel Antonio : 
    Il est situé sur la côte Ouest du Costa Rica à 165 Km de San José. C’est le plus petit, mais aussi le parc le plus visité du Costa Rica et malgré cela, tous ceux qui y sont allés sont unanimes pour dire que l’endroit est fantastique.
    Vous avez des plages comme on les voit au cinéma. Des capucins (les singes, pas les moines) passent à toute allure sur la plage.
    Vous verrez des pélicans plonger dans des eaux cristallines pour attraper du poisson.
    Pour des raisons de conservation la direction du parc a décidé de réduire le nombre de visiteurs à 600/jour en semaine et 800/jour les week-ends.
    Dans le parc vous trouverez des singes hurleurs, singes écureuils, les singes titís et des paresseux qui vous regarderont passer, accrochés ou couchés sur une branche. Lorsque vous serez sur la plage et peut-être même du balcon de votre chambre d’hôtel vous pourriez observer les dauphins à gros nez, les dauphins tachetés et les baleines à bosse.

    * Le volcan POAS :
    Le Parc National Poás est l’un des parcs les plus visités du Costa Rica, ceci est dû principalement au fait que le volcan Poás offre un spectacle splendide et qu’il est situé à 37 km au Nord-Ouest de San José.
    Qu’est ce qui le rend intéressant ? C’est entre autre qu’il atteint 2 708 m d'altitude et qu'il est encore très actif.
    L’autre élément est que Costa Rica étant petit il est possible par temps clair d’apercevoir à partir du belvédère, la mer des Antilles, ainsi que l'océan Pacifique et le volcan Arenal.
    Il y a des visites guidées qui vous mènent jusqu’au sommet du volcan.
    C’est à cet endroit que vous découvrirez trois cratères alignés Nord-Sud, dont deux possèdent des lacs.
    Dans le parc vous aurez accès à trois sentiers intéressants à parcourir.
    Si vous empruntez le sentier Lagune Botos, votre balade vous prendra environ 30 minutes. Vous serez entourés d’arbres couverts de lichens et de mousses en parcourant une boucle parsemée de nuages.
    Le clou de la promenade est une superbe vue du Laguna Botos, un lac d’eau froide, mais très acide.

    * Le Guanascate :
    Cette province du Costa Rica se trouve sur la côte du Pacifique dans le Nord du pays.
    Le climat est beaucoup moins humide que sur la côte des Caraïbes et on ne parle même pas des cordillères enveloppées de bandes de nuages.
    Ici on trouve des plaines arides, avec ses cavaliers et ses rodéos. La province du Guanacaste comporte de très nombreuses haciendas.
    C’est également ici que vous trouverez les volcans Tenorio, Orosí, Miravalles et Rincón de la Vieja.
    La côte abrite quelques-unes des plus belles plages du pays. Les amateurs de plongée voudront voir Playa del Coco, les amateurs de pêche sportive préfèreront Playa Flamingo.

    * Cartago :
    Elle fut la capitale du Costa Rica jusqu’en 1823, date à laquelle le transfert de titre est passé à la ville de San José.
    On y trouve le temple d’Orosí qui date de 1743.
    Nous sommes loin des côtes, ici il y a deux cordillères, la cordillère Centrale, où se trouvent les volcans Irazú et Turrialba, ainsi que la cordillère de Talamanca, avec l’imposant Chirripó, le point le plus élevé du Costa Rica avec ses 3 820 mètres d’élévation.

  • Guatemala - 10 jours
    dès 2019 
    Guatemala - 10 jours

    * GUATEMALA :
    Guatemala est la capitale du Guatemala, en Amérique Centrale.
    Elle est réputée pour son histoire maya, ses hautes altitudes et les volcans de ses environs.
    Sur la Plaza Mayor dans le centre, également appelée Parque Central, la Cathédrale métropolitaine présente des peintures coloniales et des sculptures religieuses.
    Le Palais national de la culture offre une vue sur la place depuis son balcon.
    Dans le Sud de la ville, des sentiers de randonnée mènent au volcan actif Pacaya.

    * ANTIGUA :
    Antigua est une petite ville cernée de volcans au sud du Guatemala.
    Elle est connue pour ses bâtiments coloniaux espagnols, dont la plupart ont été restaurés après le tremblement de terre de 1773, qui a mis fin à son statut bicentenaire de capitale coloniale du pays.
    Parmi ses œuvres architecturales notoires, La Merced est une petite église baroque jaune et blanche.
    Elle fait partie intégrante de la célèbre Semana Santa, une semaine sainte durant laquelle sont organisés défilés et rituels.

    * SANTIAGO ATITLAN :
    Santiago Atitlan est un village du Guatemala très intéressant à visiter notamment pour son lac éponyme.
    Peuplé essentiellement d’indiens tzutuhil, Santiago Atitlan mérite d’être découvert.
    A Santiago Atitlan, les gens continuent de porter des habits traditionnels qu’ils confectionnent eux même. Il faut dire que dans la tradition maya, le vêtement traduit l’indentité de celui ou celle qui le tisse : le lieu d’où il vient, la famille dont il est issu.
    Les messieurs portent généralement un long bermuda blanc à rayures violettes, avec une chemise, une grosse ceinture et un chapeau de cow-boy.
    Les femmes portent quand à elles en général une sorte de paréo maya avec un huipil, une sorte de corsage taillé dans un carré.
    Et certaines villageoises portent un étrange couvre-chef. Du côté de ces messieurs, un long bermuda blanc à rayures violettes, brodé en son bas d’une frise multicolore de fleurs et d’oiseaux, sorte de large couronne en tissu rouge vissée autour de leur tête.

    * MARCHE DE CHICHICASTENANGO :
    Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala.
    Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche.
    Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande.
    Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin.
    Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles.

    * QUIRIGUA :
    Le site maya de Quirigua est remarquable pour ses immenses stèles, pour la plupart, sculptées sur ses quatre faces. 
    Les plus hautes stèles rencontrées dans la Mésoamérique se trouvent dans ce site.
    La plus imposante mesure 10,67 m et pèse 65 tonnes.
    La cité fut fondée à la fin du classique. 
    La plus ancienne stèle date de 751 et la plus récente de 805 (une construction de stèle tous les 5 ans -hotun-).
    Ces chefs-d’œuvre furent réalisés en pierre de grès. Imaginez la manière dont les Mayas ont transporté ces énormes blocs (sans roue et sans animaux).
    Quirigua possède aussi les plus gros blocs monolithiques sculptés du monde maya appelés zoomorphes (car ils représentent des animaux).
    Le plus imposant est le zoomorphe P daté de 795.
    On érigea stèles, autels et zoomorphes pour fêter la fin de périodes de cinq ans La stèle E, datée de 771, va marquer le début du déclin de la cité (pour preuve : les stèles suivantes seront moins imposantes).

    * RIO DULCE :
    Après avoir visité Livingston et ses environs, vous n'avez pas d'autre choix que d'embarquer si vous voulez faire une balade le long du Rio Dulce. 
    De nombreuses lanchas proposent des remontées plus ou moins rapides.
    Si vous êtes seul, ou peu nombreux, vous pourrez facilement demander à votre pilote de ralentir ou de vous arrêter le temps de quelques photos.
    Croyez-moi, le Rio Dulce se remonte doucement pour profiter de toute cette nature sauvage qu'il nous offre.
    Dès les premiers virages, le décor change.
    De hautes falaises calcaires forment un canyon. Nombreux sont les oiseaux qui nichent alentours.
    Hérons cendrés, pélicans, aigrettes et bien d'autres que vous ne verrez peut-être pas.
    Les lamantins sont fréquents dans le Rio.
    La nature est exubérante au fur et à mesure que vous avancez.
    C'est la jungle tropicale, avec ses bruits et ses odeurs. Puis le fleuve s'élargit de nouveau.
    Vous croiserez des habitants, en pirogue, qui pêchent ou reviennent de la forêt, puis des huttes en bois et même une finca !
    L'atmosphère est magique.
    Le temps semble s'être arrêté.
    C'est beau, c'est grand, c'est sauvage.

    * SITE DE TIKAL :
    Un sentier serpente en plein cœur de la jungle.
    A la cime d’un ceiba vous observerez de beaux perroquets verts et des singes qui jouent.
    Cette marche débouche sur la Grande Place. C’est ici l’endroit le plus majestueux de tout Tikal.
    C’est là que vous trouverez les temples du Grand Jaguar et celui des Masques.
    Le premier mesure 45 mètres. Il abritait la tombe du roi Ah Cacao. Le second, un peu plus petit avec ses 38 mètres, était un hommage à l’épouse du roi d’à côté.
    Vous irez ensuite de l’Acropole au Groupe G. Vous reconnaitrez peut-être les décors de Star Wars et d’Indiana Jones.
    Encore plus impressionnant, le temple V et ses 57 mètres de haut.  En escaladant à son sommet vous aurez une vue géniale sur la place mais également sur toute la jungle.
    Sur la place des Sept Temples, une plate-forme soutient sept pyramides. Elles servaient d’instruments pour les mesures astronomiques.
    El Mundo Perdido a des faux airs du Ta Phrom à Angkor. Autour de la pyramide de 40 mètres s’étendait la ville de Tikal.
    Vous continuerez au temple III. La pyramide de 55 mètres est encore couverte de végétation.
    Encore plus haut, le temple IV.  Près de 65 mètres. 
    Le panorama à 360° est plus fabuleux que nulle part ailleurs.
    Vous distinguerez au loin les autres pyramides sur lesquelles vous êtes montés précédemment.
    Toujours cette impression de gigantisme et d’infini vert.

    Lyon Ville Lumières - 3 Jours
    dès 299 
    Lyon Ville Lumières - 3 Jours

    * Le Vieux Lyon :
    Ce site est un modeste fil conducteur dédié à tous ceux qui veulent découvrir ce beau quartier Renaissance qu'est le Vieux Lyon et préparer leur visite. 
    La connaissance n'a pas d'utilité si elle ne valorise que ceux qui la détiennent : le savoir n'a de vraie valeur que s’il est mémorisé, partagé entre tous et transmis aux générations futures.

    * Les Traboules de Lyon :
    A Lyon, une traboule est un passage traditionnel qui permet de passer d'un immeuble à un autre.
    Les traboules sont fréquentes dans le vieux Lyon mais beaucoup sont peu visibles ou fermées au public. Sur LyonTraboules, vous trouverez tout ce qu'il faut pour trabouler, et surtout découvrir un autre Lyon plus ancien à deux pas du centre-ville.

    * Fête des Lumières :
    En route pour 4 nuits étincelantes !
    4 nuits où l'innovation technologique fait bon ménage avec la tradition populaire pour l'un des plus grands événements de Lyon.
    Lyon, haut-lieu de la création, accueille chaque année de jeunes concepteurs lumière qui créent leurs œuvres à Lyon, puis les exportent dans le monde entier.
    Immergez-vous dans cette fête gratuite et ouverte à tous.Chaque année, Lyon s'embrase pendant quatre nuits consécutives !

    * La presque-île :
    Quartier central de Lyon, il s'étend entre Rhône et Saône, depuis la place des Terreaux au Nord jusqu'au nouveau quartier du Confluent au Sud.
    Quartier commerçant, il abrite de beaux immeubles du 19ème siècle et d'importants monuments.

    * De Fourvière au Vieux Lyon :
    Cette visite guidée insolite passe par la basilique de Fourvière, le paisible jardin du Rosaire perché sur les pentes de la colline et les traboules du Vieux-Lyon.
    Votre guide-comédien vous embarquera pour un véritable voyage : retracez 2 000 ans d’histoire lyonnaise grâce à des anecdotes humoristiques et émouvantes et des quizz décalés.
    Lors de cette balade, vous dégusterez des coussins lyonnais, des pralines et une planche de rosette et de saint-marcellin à partager.

    * Les coulisses de l’Opéra :
    En septembre 2017, ce sont plus de 7000 personnes qui sont venues découvrir les coulisses du Ballet.
    En mai 2018, l'Opéra ouvrira à nouveau ses portes autour des métiers de la musique.
    Les artistes d’un jour pourront ainsi découvrir l’envers du décor par des visites des coulisses, échanger avec les artistes et techniciens qui font vivre l’institution au quotidien.

    * Gerland, Stade de l’Olympique Lyonnais :
    Des gradins Est et Ouest surélevés, un public plus proche du terrain avec une meilleure vue, des loges agrandies, deux salons de 800 mètres carrés, une meilleure prestation en événementiel : tout sera prêt pour que l'édifice ”présente les caractéristiques d’un stade contemporain”, assure l'architecte Albert Constantin.
    De nouveaux centres de formation et d'entraînement complèteront cet ensemble repensé.

    * Les Berges du Rhône en vélo :
    Le groupe enfourche ses vélos ou vélo'v et part en balade avec un guide, pour une découverte originale de la ville, côté nature, en toute quiétude.
    A Vélo, loin du trafic des voitures, la promenade des Berges du Rhône les emmène de Bellecour au Pont de l'Université, en passant par le Parc de la Tête d'Or et la Cité Internationale.

    * Escapade en Pays Beaujolais :
    Au nord de Lyon, cette région viticole connue du monde entier est belle avec ses paysages vallonnés parsemés de villages en pierre dorée.
    Partez en excursion pendant une journée à travers le Beaujolais, ses crus, et ses charmants paysages...

    * Visite des murs peints :
    Les murs peints de Lyon sont connus pour leur diversité et leur beauté.
    Créés par la coopérative Cité Création, ils font désormais partie du patrimoine de la ville.
    Quatre sont en bord de Saône, dont l’immense mur des Lyonnais célèbres.

    * Visite générale UNESCO :
    Le site historique de Lyon est inscrit au Patrimoine mondial de l'Humanité de l’Unesco depuis décembre 1998.
    Le circuit vous invite à explorer 2000 ans d'histoire de la ville. 
    De la colline de Fourvière au Vieux-Lyon, puis à la Presqu'île pour finir à la Croix-Rousse.
    Une formule idéale pour voir les grands édifices emblématiques de Lyon et parcourir son histoire de l'Antiquité à nos jours.
    Ce circuit en car inclut des haltes pédestres, notamment dans le Vieux-Lyon, indispensable pour visiter ses traboules et ruelles piétonnes.

    * La cité internationale de Lyon :
    La Cité Internationale de Lyon est un quartier récent au nord de Lyon, situé entre une boucle du Rhône et le Parc de la Tête d'Or.
    Il occupe l'espace de l'ancienne Foire de Lyon avant son transfert à Eurexpo.

    * Basilique de Fourvière :
    Depuis l’Antiquité, la colline de Fourvière est un haut lieu de l’identité de la ville de Lyon et de sa richesse spirituelle et culturelle.
    C’est le centre officiel de Lugdunum, capitale des Gaules, où s’installe la première communauté chrétienne du Pays, un grand sanctuaire marial.
    Premier site touristique du département du Rhône, ourvière participe largement à la renommée internationale de Lyon.

    Dans la région :
    * Saint-Etienne :
    Cité du Design, Musée d’Art de l’Industrie, Atelier Musée du Chapeau, Les Gorges de la Loire, Villages pittoresques, le Planétarium, Musée d’Arts Modernes.

    * Grenoble :
    Musée de Grenoble, la Casamaures, Ancien palais du Parlement, Place Saint André, Place Grenette

    * Valence :
    Cathédrale Saint Apollinaire, Champ de Mars, Parc Jouvet

    * Chambéry :
    Châteaux des Ducs de Savoie, Fontaine des Marmousets, Museum d’Histoire Naturelle, visite du centre historique et passage des Ducs de Savoie.

    Royaume Uni - Londres - 3 Jours
    dès 349 
    Royaume Uni - Londres - 3 Jours

    * Tour de Londres :
    La plus belle forteresse médiévale de Grande Bretagne, construite à l’origine par Guillaume le Conquérant, et servit à la fois de palais royal, de prison et de places d’exécution.
    Elle a aussi logé la ménagerie royale, des armures et abrite toujours les fameux Joyaux de la Couronne.

    * Musée Madame Tussauds :
    Portraits de cire des personnages célèbres et notoires du monde entier.
    L’exposition “Spirit of London” vous fait découvrir l’histoire fascinante de la capitale dans un “taxi à remonter le temps”.

    * Abbaye de Westminster :
    Située en face de la maison du Parlement, l’abbaye date du 11eme siècle et est l’un des monuments les plus populaires de Londres avec des tombeaux de nombreux monarques et politiciens, le monument de Newton, les Cloîtres, la Chapter house et le coin des poètes.

    * Tower Bridge :
    Depuis les passerelles, perchées à 42 mètres au-dessus de la Tamise, le Tower Bridge impressionne avec ses 805 mètres de long.
    Les visiteurs peuvent admirer un impressionnant panorama englobant des monuments de Londres tels que la Cathédrale de Saint-Paul.

    * London Eye
    Depuis son ouverture en mars 2000, la grande roue et symbole de Londres a transporté plus de 20 million de personnes et a voyagé plus de 17 600 km !
    Plus de 30000 bouteilles de champagne y ont été bu et 172 mariages y ont pris place.
    Le “London Eye” est un tour lent de 30 minutes qui vous permettra de découvrir une vue panoramique imprenable sur la capitale, à bord d’une capsule à 135 m de haut.
    Le EDF Energy London Eye est la plus grande roue du monde et la 4eme plus haute structure de Londres.

    * Les quartiers incontournables :
    New Bond Street, Regent Street, Carnaby Street, Covent Garden, Knightsbridge, Notting Hill, Westfield London, Camden Town…

    24h du Mans Automobiles - 2 Jours
    dès 249 
    24h du Mans Automobiles - 2 Jours

    * 24 heures du MANS :
    Plus de 258 000 spectateurs sont attendus pour la plus folle des courses automobiles.
    Sur ce circuit d'exception, le plus long au monde (13,629 km), la vitesse des bolides approchant les 350 km/h dans la ligne droite des Hunaudières... 24 heures de moteurs, de tours de circuit, de bruit et de fureur, garanties 100 % adrénaline !
    Pour le départ, rendez-vous au Mans, dans la Sarthe, le samedi 13 juin 2020 à 15h.
    Pour un weekend de folie, sans stress. 

    * Vivre le depart et l'arrivée :
    La tension monte, les concurrents sont regroupés derrière la voiture de sécurité, puis, à 15 heures, c’est le début de la ronde infernale pour 24 heures de rang. 
    Le départ est un moment riche en émotions, attendu depuis des semaines, des mois, voire même 365 jours vous diront les plus « mordus ».

    * Prendre de la hauteur :
    Pour cela, vous pouvez notamment utiliser la grande roue, dont le positionnement à proximité du Porche Expérience Center permet de profiter d’une vue imprenable sur l’enchaînement des virages Ford et le début de la ligne droite des stands.
    Pensez également à prendre encore plus de hauteur avec les baptêmes d’hélicoptères organisés.

    * Approcher les voitures et les pilotes :
    Si vous pensez que les 24 Heures du Mans se vivent uniquement dans les tribunes, vous avez tort.
    Les essais et la course sont évidemment les moments forts, mais il est également possible de profiter de l’atmosphère exceptionnelle de la plus grande course d’endurance au monde pour approcher les voitures et les pilotes !

    Parc Astérix - 2 Jours
    dès 269 
    Parc Astérix - 2 Jours

    * « TOUTATIS ». UNE ATTRACTION UNIQUE AU MONDE !
    Dans la volonté d’offrir toujours plus de sensations fortes à ses visiteurs, le Parc Astérix proposera au printemps 2023 une attraction inédite, la plus haute et la plus rapide de France !

    D’une hauteur de 51 mètres, ce grand huit installé dans la zone thématique « la Gaule » ravira sans aucun doute les amateurs de vitesse avec ses 107 km/h !

    Cette nouvelle zone à la scénographie exceptionnelle sera complétée d’une aire de jeux pour enfants, d’un restaurant et d’un kiosque sucré. Amateurs de sensations fortes, préparez-vous !

    * ATTENTION MENHIR !
    La nouvelle attraction 4D du Parc Astérix.

    Une aventure d’Astérix et Obélix exclusive et immersive !
    Un film en 4 dimensions avec des effets spéciaux spectaculaires dans une nouvelle salle de 300 places. Les visiteurs vont vivre et ressentir toutes les péripéties et surprises d’une aventure pleine d’humour inspirée de l’univers de René Goscinny et Albert Uderzo. D’une durée de 15 minutes, cette nouvelle expérience ravira tous les publics. De nouvelles sensations qui toucheront les différents sens des visiteurs pour une mésaventure renversante.

    Les Soirées d’été : Découvrez le Parc comme vous ne l’avez jamais vu.
    Du 14 juillet au 02 septembre : Profitez des soirées de l’été avec les journées prolongées jusqu’à 22h ! Des horaires étendus pour profiter plus longtemps des attractions et spectacles.
    Tous les soirs, découvrez le spectacle nocturne « Le Ciel vous tombe sur la tête ». Une création exclusive mêlant sons, lumières et feu d’artifice.

    * PEUR SUR LE PARC e: : FRISSONS ET FOUS RIRES GARANTIS
    DU 30 SEPTEMBRE AU 5 NOVEMBRE 2023

    Parc Astérix se transforme avec l’évènement terriblement irrésistible PEUR SUR LE PARC.
    Des rencontres effrayantes, des attractions métamorphosées et des spectacles inédits. Il y en a pour tous les goûts !
    Les plus téméraires pourront découvrir la toute nouvelle zone de frissons : La Malédiction du Sirius !
    Retrouvez également des maisons hantées déjà cultes, 3 zones de peur pour toute la famille : Petit Frisson, Frayeur Modérée et Grosse Terreur et des déambulations de créatures monstrueuses dans le Parc.
    Découvrez les animations pour les petits gaulois : des promenades semées d’embûches, des ateliers, des décors drôlement terrifiants et bien d’autres encore !
    Les 7 et 14 octobre, profitez du Parc jusqu’à 22h (1).
    Les 21, 28, 29, 30 et 31 octobre et 4 novembre assistez à nos nocturnes (2) endiablées.
    (1) Inclus dans le billet jour
    (2) Nécessite l’achat d’un billet spécifique.

    * UN NOEL GAULOIS UNIQUE
    DU 23 DECEMBRE 2022 AU 7 JANVIER 2023
    Pour fêter Noël, les irréductibles gaulois ont proposé une trêve aux Romains, à grands renforts de menhirs enneigés, d’animations délirantes, de décorations complètement givrées et de musiques de Noël. Plongez dans l’univers de Noël au Parc Astérix.

    Des animations exclusives vous attendent :
    Découvrez « Tous en Piste, le village de la glisse », composé d’une patinoire, d’un espace pour les enfants et de pistes de luge. Promenez-vous au marché de Noël. Repartez avec votre photo souvenir du Père Noël ! Enfin, pour clôturer votre journée, assistez au spectacle final de son, lumière et pyrotechnie : « L’île aux vœux ».

    Et aussi :
    * Pegase express
    Selon la légende, Zeus décide de changer Pégase en constellation pour qu’il reste à jamais dans le ciel qu’il a tant parcouru.
    C’est avec lui que le visiteur a la chance de faire un voyage mythique, et quelque peu mouvementé.

    * Goudurix
    Après une montée des plus calmes et une toute petite descente, au premier virage, vous plongez vers le sol à 75 km/h pour mieux remonter et enchaîner les boucles qui vous mettront 7 fois la tête à l’envers.
    Goudurix est véritablement un des grands huit les plus renversants d’Europe.

    * Le Grand Splatch
    Cette promenade en barque sur une rivière bordée de verdure est truffée d’effets aquatiques.
    Et comme on ne fait pas de jeu d’eau sans mouiller les casques (vieux proverbe gaulois) la chute finale de 11 mètres vous fera faire le Grand Splatch, n’ayez pas peur des éclaboussures !!

    Mexique - 11 jours
    dès 1899 
    Mexique - 11 jours

    * GUANAJUATO :
    Située à quelques 300 km au Nord-Ouest de Mexico , Guanajuato est inscrite au Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1988.
    Ville coloniale fascinante mais aussi berceau de l'indépendance du pays, Guanajuato a une alchimie unique. Visiter Guanajuato, c'est découvrir le cœur du Mexique avec son lot de traditions et spécialités locales.
    Tous les ans s'y tient le Festival International Cervantino, consacrant les arts de la scène, sorte de festival d'Avignon mexicain.
    Guanajuato, c'est aussi une vallée pittoresque où des milliers de maisons colorées ont été construites à flanc de la montagne, la vue depuis le monument du Pípila est juste époustouflante !

    * YELAPA :
    Sur la côte Pacifique, très proche de la célèbre station balnéaire mexicaine de Puerto Vallarta, se trouve la paisible Yelapa, une petite communauté de pêcheurs qui vit au paradis!
    À Yelapa, on se déplace encore à dos de cheval, on est loin de la frénésie du monde moderne.
    Ici on vit au rythme de la mer et de la jungle.
    Bien connue des touristes Canadiens, Yelapa est un eldorado pour tous ceux qui rèvent de se ressourcer au plus proche de la nature. De quoi vous faire déconnecter.

    * CHOLULA ET SON EGLISE :
    Le Mexique, c’est la garantie de voir des chefs d’oeuvre de la religion chrétienne avec toutes les magnifiques églises et cathédrales construites après la Conquète espagnole du XVIe siècle.
    L'église de Cholula est une des plus impressionantes, située dans l'État de Puebla, à 2 heures de la ville de Mexico. Entourée de volcans de plus de 5000 mètres d'altitude, l'église de Cholula est perchée sur des pyramides Maya, aujourd'hui recouvertes de végétation.
    C'est dans les années 1930, que des fouilles archéologiques poussées ont révélé ce qui se cachait réellement sous les fondations de l'Église Notre Dame du Bon Secours: six pyramides construites au fil des siècles par les différentes civilisations ayant peuplé la cité sacrée, incroyable!

    * XOCHIMILCO :
    Xochimilco, à moins d'une heure du centre de Mexico, est une excuse parfaite pour passer une journée relax au fil de l'eau.
    Ici, c’est un peu la Venise du Mexique, vous vous laissez conduire dans des embarcations hautes en couleur et sans moteur, pour plus de tranquilité.
    Partager le bateau avec plusieurs amis et goûter aux spécialités locales qui vous seront apportées en cours de route par les commerçants flottants.
    Très folklorique, vous ne manquerez pas non plus les chansons des mariachis.
    On boit, on mange, on rit et on passe un bon moment.

    * TULUM POUR SES PLAGES :
    La Riviera Maya peut décourager plus d'un voyageur en quête d'authenticité...
    Si Cancún et Playa del Carmen sont à éviter, Tulum a su garder son côté traditionnel et échapper au tourisme de masse.
    Tulum, c'est à la base un petit village de pêcheurs, dont les plages paradisiaques font sa renommée internationale aujourd'hui.
    Tulum, c'est aussi et surtout une ancienne cité Maya superbement nichée en bord de mer des Caraïbes.
    Un point stratégique pour le commerce péninsulaire avant la colonisation espagnole.
    Grandiose.

    * LA RESERVE DE SIAN KA'AN :
    Certains pourraient penser qu’il n’y a que des grandes villes extrêmement peuplées au Mexique, cependant la nature y est incroyable et très sauvage par endroit.
    La réserve de biosphère de Sian Ka'an en est un très bon exemple.
    Troisième plus grande réserve naturelle protégée du Mexique, c'est un paradis pour les amoureux de la nature. Située à quelques kilomètres seulement de Tulum, Sian Ka'an est un autre site classé par l'Unesco pour sa biodiversité unique.
    Important sanctuaire pour des centaines d'espèces animales, c'est un site qui se visite à bord d'un petit bateau, de canal en canal et au chant des oiseaux tropicaux.
    Magique.

    * BACALAR :
    Peu de touristes prennent la peine d'aller à Bacalar, plus éloignée des grandes stations balnéraires de la côte Caraibe mexicaine (4h de voiture, 6h de bus de Cancún).
    Ils ont tort !
    Loin de la masse et des grands resorts hôteliers, Bacalar est un lieu idyllique dans un cadre naturel luxuriant.
    L'attrait majeur de la petite ville ?
    Sa lagune aux sept couleurs qui décline toute une palette de tons bleus et turquoises.
    L'eau est transparente, chaude et peu profonde.
    Que demander de plus ?

    * CALAKMUL :
    Le Mexique regorge de vestiges archéologiques, témoins de civilisations millénaires.
    Calakmul, à la frontière du Guatemala, était l'une des plus importantes cités mayas à l'époque.
    S'y rendre, c'est comme jouer à Indiana Jones.
    Encore peu de touristes la visitent et l'on se retrouve souvent seul, en haut de pyramides encerclées par la jungle, les singes hurleurs et le très discret jaguar.
    La nature à l’état pur !

    * CENOTE NOH MOZON :
    Le Yucatán est une région mexicaine exceptionnelle, notamment grâce à ses cénotes.
    Phénomène géologique unique, les cénotes sont des puits d'eau douce qui se sont naturellement creusés dans les cavités calcaires de la plaine yucatèque.
    Aujourd'hui ils offrent des opportunités de baignade rafraichissante et magique.
    Ce n'est pas tous les jours que l'on peut nager dans un trou bleu, à 15 mètres sous terre, profond de 50 mètres !
    Il y aurait plus de 10 000 cénotes dans le Yucatán, tous n'ont pas encore été découverts, beaucoup sont cachés et peu accessibles.
    Le cénote Noh Mozón est spectaculaire et c'est encore un petit coin secret.

    * CELESTUN :
    De la nature et encore de la nature !
    Cap à l'Ouest du Golf du Mexique, à 1 heure de route de Mérida.
    La réserve de biosphère de Celestún est un site magnifique qui compte la plus importante colonie de flamants roses américains (une des six espèces de flamants).
    Des bateaux vont emmèneront observer ces oiseaux fascinants et vous feront aussi découvrir une forêt pétrifiée. Vous pourrez nager dans de l'eau douce bordée de mangrove, véritable poumon des littoraux tropicaux.

    Perou - 10 jours
    dès 1899 
    Perou - 10 jours

    * MACHU PICCHU :
    Fantastique citadelle, "perdue" jusqu’à sa redécouverte au début du XXe siècle, Machu Picchu est le site archéologique Inca par excellence.
    Fort de ses cultures en terrasse vert émeraude s’étageant devant de vertigineux sommets, avec pour horizon des crêtes andines, il offre un spectacle d’une beauté époustouflante.
    Cette merveille d’ingénierie a résisté à six siècles de séismes, d’invasions étrangères et de violentes intempéries.
    À flâner parmi les temples de pierre, vous prendrez la mesure du Wayna Picchu, la montagne voisine.
    La façon la plus époustouflante de se rendre au Machu Picchu est par le trek du chemin de l'Inca. 

    * LAC TITICACA :
    Tenant davantage d’une mer d’altitude que d’un lac, le Titicaca donne à voir des sites superbes, parmi lesquels se distinguent les fameuses îles flottantes fabriquées de main d’homme au moyen de roseaux légers appelés totora. Il y a des siècles, les Uros ont construit les Islas Uros afin d’échapper aux agressions des peuples indiens du continent, notamment les Incas.
    Les roseaux servent aussi à fabriquer des maisons, des bateaux, et même des porches voûtés et autres balançoires pour enfants.
    Découvrez ces merveilles par vous-même en optant pour un séjour chez l’habitant.

    * LA CORDILLERA BLANCA :
    Les imposantes sentinelles de granit que sont les sommets de la Cordillera Blanca dominent Huaraz et la région environnante.
    Ce massif est le plus haut du monde après l’Himalaya : 16 de ses pics avoisinent les 6 000 m, et l’ensemble représente le défi le plus difficile à relever du continent pour les alpinistes.
    Lacs glaciaires, énormes puya raimondii et pics rocheux s’élançant vers le ciel vous attendent dans le Parque Nacional Huascarán, où le trek de Santa Cruz offre une belle récompense aux plus ambitieux.

    * AREQUIPA, CITE COLONIALE :
    La deuxième ville du Pérou jette un pont historique entre les splendeurs incas de Cuzco et la bruyante modernité de Lima.
    Émaillée d’étincelants édifices de style baroque mestizo taillés dans le sillar, pierre locale de couleur blanche, Arequipa est une cité coloniale espagnole demeurée fidèle à ses origines.
    Sise au cœur de paysages naturels de rêve, entre volcans endormis et pampa d’altitude, elle compte un monastère vieux de 400 ans, une immense cathédrale et des picanterías (petits restaurants) traditionnelles servant une originale cuisine péruvienne fusion. 

    * CUZCO :
    Anciennes rues pavées, grandioses églises baroques et vestiges de temples incas aux sculptures vieilles de plusieurs siècles : nulle cité n’est plus ancrée dans l’histoire andine que Cuzco, habitée en continu depuis l’époque précolombienne.
    Jadis capitale de l’Empire inca, cette ville très touristique est aussi le point d’accès à Machu Picchu.
    Avec son ambiance bigarrée mariant dans un joyeux chaos le mysticisme et le mercantilisme, cette ville unique en son genre, théâtre de la vie nocturne la plus endiablée des Andes, n’en finit pas de charmer. 

    * VALLEE SACREE :
    Villages andins à l’architecture disparate, avant-postes militaires incas en ruine et cultures en terrasse utilisées depuis des temps immémoriaux sont reliés par le cours sinueux du Río Urubamba qui traverse la Vallée Sacrée. Située entre Cuzco et Machu Picchu, cette destination pittoresque est une base idéale pour partir à la découverte de la région.
    L’hébergement va de l’accueillante auberge au complexe hôtelier haut de gamme.
    Côté activités, des randonnées équestres, du rafting et des treks vous conduiront à de lointains villages de tisserands et de cultivateurs.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire