Problème d'inscription

Dernière modification le 13-11-2017

Un problème est survenu lors de votre inscription à notre newsletter.

Nous vous invitons à réessayer un peu plus tard.

Nos idées de voyages

previous
Paris - 2 Jours
dès 189 
Paris - 2 Jours

* La Tour Eiffel :
Symbole et monument incontournable de la capitale, la Tour Eiffel culmine à 325 m de hauteur pour un poids total de 10 100 tonnes, dont 7 300 tonnes pour la charpente métallique.
Réalisée en 2 ans, 2 mois et 5 jours, elle fut érigée à l'occasion de l'Exposition Universelle de 1889.

* Le Sacré Cœur :
La basilique du Sacré-Cœur, consacrée en 1919, est l'un des monuments emblématiques de Paris.
Située au sommet de la butte Montmartre, elle offre une des plus belles vues panoramiques de la capitale, à 130 mètres d'altitude.

* Montmartre :
Sortez des sentiers battus et ouvrez les portes d'un autre Montmartre, celui des petites rues chargées d'Histoire et d'artistes.

* Notre-Dame :
La cathédrale Notre-Dame de Paris, chef d'œuvre de l'architecture gothique, est le monument le plus visité de France.
Elle est située dans le centre historique de Paris, à l'extrémité de l'île de la Cité.

* Le Musée du Louvre :
Chaque passage dans la capitale mérite une visite du Louvre, tant le plus grand musée de Paris recèle de trésors.
De salle en salle, l'ancien palais royal dévoile ses chefs-d'œuvre : la Joconde, Le Radeau de la Méduse, la Vénus de Milo, La Victoire de Samothrace...

* Les Champs Elysées :
Située à deux pas de la majestueuse tour de Gustave Eiffel, l'avenue des Champs-Elysées confirme chaque année davantage son statut de plus belle avenue du monde.
Entre l'Arc de triomphe et la Place de la Concorde se côtoient les enseignes de luxe, les restaurants les plus en vue, les palaces, les lieux de sortie prestigieux (Lido, Queen, Théâtre des Champs-Elysées...), les musées et monuments les plus visités (Arc de triomphe, Grand Palais...).

* L'Arc de Triomphe :
Situé sur la place de l'Étoile, en haut de l'avenue des Champs-Élysées, l'Arc de triomphe est le plus grand arc du monde.
Sa construction date de 1806, à la demande de Napoléon, pour célébrer la victoire de l'empereur à Austerlitz.
Les architectes Chalgrin, Joust et Blouet ont réalisé le monument.

* Le Musée Grévin :
Rencontrez plus de 200 célébrités dans des décors à couper le souffle !
Envie d'un tête-à-tête avec Louis XIV, Mozart ou Jean Reno ? Fan de Kenji Girac ? Sous le charme de Ryan Gosling ou fasciné par la pétillante Katy Perry ?
Rencontrez toutes ces personnalités lors d'une visite pleine de surprises au milieu de décors thématiques extraordinaires ! 

Beauval - 2 Jours
dès 149 
Beauval - 2 Jours

* L’arrivée des guépards :
Au sein d’un tout nouveau territoire de 6 000 m2, de superbes guépards prennent possession des lieux.
Ils peuvent être observés via une passerelle surplombant l’ensemble.
Une hutte africaine offre une vision panoramique à 360°.

* Les ours :
Les ours bruns déménagent dans un parc arboré où collines et rochers recréent un environnement propice à leur épanouissement.
Le tout est agrémenté d’un bassin pour que les ours puissent se rafraîchir.


  • * L’arrivée des loups :
    De magnifiques loups arctiques rejoignent le parc
    Sur ce territoire où la nature est reine, ils se voient offrir un vaste espace de 3 700 m2 avec plan d’eau et rivière.
    La savane : Zèbres, girafes, rhinocéros… Plusieurs espèces se côtoient au sein de la Savane
    De leur côté, les éléphants profitent de l’agrandissement de leur plaine et de leur immense bassin.

    * Lions et hippopotames :
    Juchée au sommet des rochers, une famille de lions d’Afrique profite de la vue panoramique qui lui est offerte sur les 5 300 m2 de son nouveau territoire.
    Un peu plus loin, alternant immersion et émergence, le plus terrestre des mammifères, évolue dans un bassin de  1 000 m3 derrière une surface vitrée de 44 m de long
    Surmontée d’une immense volière, l’installation est unique en Europe. 

    * Le Nuage de Beauval : 
    Et si vous vous offriez un voyage de l’Asie à l’Afrique en quelques minutes ? Une prouesse géographique accessible grâce à la télécabine qui vous fera survoler le ZooParc de Beauval à plus de 35 mètres d’altitude. Le Nuage de Beauval permet ainsi de relier 2 points stratégiques du ZooParc : le territoire des éléphants, non loin des pandas, avec "La Terre des Lions" à l’opposé.
    Les plus téméraires pourront même s’offrir de nouvelles sensations en montant à bord de cabines au sol vitré. Un voyage époustouflant sur 850m qui vous fera découvrir le parc et ses animaux comme vous ne les avez jamais vus…

  • Grèce - Crète - 8 Jours
    dès 599 
    Grèce - Crète - 8 Jours

    * Knossos :
    Le premier palais minoen découvert en Crète et le site archéologique le plus visité de l’île.
    Bien que critiqué pour sa restauration trop retouchée, il offre un joli aperçu de ce qu’était la Crète à l’époque palatiale.

    * Heraklion :
    La capitale crétoise s’apprécie principalement pour son ambiance, notamment dans les ruelles piétonnes autour de la fontaine Morosini, et son musée archéologique.
    Ce dernier, complètement rénové en 2014, expose une très vaste collection des objets retrouvés dans les différentes fouilles de l’île et retrace fidèlement son histoire antique.

    * La Canée (Hania) :
    Son vieux port et ses arsenaux, ses ruelles étroites, ses quartiers vénitien et ottoman font de La Canée l’une des plus belles villes de Crète.
    Une étape de charme sans aucun doute.

    * La Baie de Mirabello et la Panagia Kera :
    La baie de Mirabello est considérée comme l’un des panoramas les plus envoûtants de Crète.
    De la presqu’île d’Elounda jusqu’à l’île de Spinalonga, elle offre aux voyageurs des points de vue enchanteurs.
    Dans l’arrière-pays, les fresques de l’église byzantine Panagia Kera sont parmi les mieux conservées de l’île.

    * Les Gorges de Samaria :
    Dix-huit kilomètres de chemin caillouteux qui, du plateau d’Omalos, traversent le parc national éponyme jusqu’au village d’Agia Roumeli, sur la côte Sud.
    Un paysage de gorges taillées dans les montagnes Blanches considéré parmi les plus suggestifs en Europe.

    * Plage Elafonissi :
    À la pointe Sud-Ouest, cette plage a des allures de lagon. Dans une région aux paysages caillouteux, Elafonissi révèle une étendue de sable fin qui s’étire jusqu’à la petite île du même nom.
    Le site, bien connu, est particulièrement fréquenté l’été.

    * Moni Toplou :
    Ce monastère du XIIIe siècle a vu le jour dans une région aride, au Nord-Est de l’île.
    Aujourd’hui, on est frappé par l’élégance de ses formes et de ses mosaïques qui recouvrent le sol.
    À ne pas manquer : l’église abrite une peinture exceptionnelle de Kornaros.

    Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours
    dès 249 
    Bordeaux Saint Emilion Arcachon - 2 Jours

    * La Garonne :
    C'est dans les Pyrénées Espagnoles que la Garonne trouve sa source.
    Pour sa partie française, la Garonne s'étire sur 520 kilomètres.
    Avant de parvenir en Gironde, la Garonne traverse plusieurs départements du Sud-Ouest (Ariège, Haute Garonne, Tarn et Garonne, Lot et Garonne).

    * Visite sur la thématique du vin de Bordeaux :
    Les excursions dans le vignoble bordelais, par le biais des visites guidées, sont le meilleur moyen de découvrir les lieux de création des vins de Bordeaux.
    Laissez-vous conduire à travers le patrimoine viticole et architectural de la région !
    Au cours des excursions, les guides vous feront découvrir des lieux et les secrets de l'élaboration des vins de Bordeaux.

    * Saint Emilion :
    Inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, Saint Emilion est à l’origine une cité médiéval construite sur un monastère du VIIème siècle.
    Riche d'histoire elle est passée tour à tour aux mains des anglais puis des français.
    Dès l'entrée de cette petite ville, vous tomberez sur d'anciennes ruines d'un ancien couvent dominicain, de grandes murailles haut de 19 mètres ainsi que d'imposantes tours de guets.

    * Arcachon :
    Arcachon offre aux amoureux de la mer plus de 7km de plage de sable fin.
    Découvrez le plaisir de flâner le long du front de mer, de faire du shopping dans le cœur de la ville et dans les rues piétonnes, prendre un verre le soir en terrasse face au coucher du soleil sur le bassin d'Arcachon.
    Pour les amateurs de patrimoine et de vieilles pierres.

    * Médoc : 
    Au grès de vos déambulations, vous traverserez les prestigieuses appellations Médoc, Haut Médoc, Margaux, Pauillac, St Estèphe, St Julien, Moulis, Listrac et vous ne croiserez pas moins 60 Grands Crus Classés en 1855, quelques centaines de crus Bourgeois, des dizaines de crus Artisans, des caves coopératives pour le plus grand plaisir de vos yeux et de vos papilles.

    * Entre-deux-Mers :
    L’Entre-deux-Mers est un océan de vignes où toute la gamme des vins de Bordeaux est représentée.
    Cités anciennes, bastides, châteaux, moulins, lieux de visites et musées font la richesse de cette région.

    * Les Jardins Botaniques du Quai Rive Gauche :
    Le Jardin Botanique a pour vocation de donner une représentation des espèces présentes en Aquitaine ; il est composé au Sud de six jardins représentatifs des paysages de la rive gauche et de cinq jardins au Nord pour la rive droite. 

    * Le Musée d'Aquitaine :
    Le musée d'Aquitaine présente l'histoire de Bordeaux et de sa région, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, à travers ses collections d'archéologie, d'histoire et d'ethnographie régionale et extra-européenne. 
    "Musée de civilisation", il présente chaque année des expositions temporaires explorant des thèmes sur l'histoire et les cultures du monde.

    Puy du Fou - 2 Jours
    dès 199 
    Puy du Fou - 2 Jours

    * Les Vikings :
    L’Invasion des Vikings ou 30 minutes d’Action avec 30 acteurs, 50 animaux, des drakkars de 20m de long et hauts de 10m et de multiples effets spéciaux devant 3500 places assises.

    * Le Signe du Triomphe :
    En l’an 300, une dizaine de prisonniers gaulois sont condamnés à remporter les Jeux du Cirque pour sauver leurs vies. 
    Dans les tribunes survoltées du Stadium Gallo-Romain, l’apparition du cruel gouverneur romain assombrit le ciel et un gigantesque velum de toile rouge se referme lentement sur les spectateurs. Les Jeux du Cirque peuvent commencer.

    * Mousquetaire de Richelieu :
    Vibrez au rythme de cette aventure de cape et d’épée mêlant ballets flamencos et prouesses équestres.

    * Le Bal des Oiseaux Fantômes :
    Près de 150 rapaces et autres oiseaux rares animent le ciel du Puy du Fou pour un ballet aérien.

    * Le Secret de la Lance :
    Une aventure médiévale, à grand spectacle, inspirée de la légende d’une mystérieuse lance aux pouvoirs extraordinaires.

    * Le Dernier Panache : 
    Jamais le Puy du Fou n’avait vu aussi grand ! Suivez le destin glorieux d’un officier de marine Français, héros de la Guerre d’Indépendance Américaine, dont la vie va basculer en 1793 dans un ultime combat pour la liberté !
    Un grand spectacle haletant, épique et émouvant servi par une mise en scène unique au monde !

    * La Cinescenie® :
    Plus de 12 millions de spectateurs, 2 400 acteurs sur une scène de 23 hectares, 28 000 costumes, 1h30 de grand spectacle et de nombreuses nouveautés …
    le plus grand spectacle de nuit au monde est devenu un mythe immanquable.
    En 2019, la Cinéscénie vous en met plein les yeux !

    Perou - 10 jours
    dès 1899 
    Perou - 10 jours

    * MACHU PICCHU :
    Fantastique citadelle, "perdue" jusqu’à sa redécouverte au début du XXe siècle, Machu Picchu est le site archéologique Inca par excellence.
    Fort de ses cultures en terrasse vert émeraude s’étageant devant de vertigineux sommets, avec pour horizon des crêtes andines, il offre un spectacle d’une beauté époustouflante.
    Cette merveille d’ingénierie a résisté à six siècles de séismes, d’invasions étrangères et de violentes intempéries.
    À flâner parmi les temples de pierre, vous prendrez la mesure du Wayna Picchu, la montagne voisine.
    La façon la plus époustouflante de se rendre au Machu Picchu est par le trek du chemin de l'Inca. 

    * LAC TITICACA :
    Tenant davantage d’une mer d’altitude que d’un lac, le Titicaca donne à voir des sites superbes, parmi lesquels se distinguent les fameuses îles flottantes fabriquées de main d’homme au moyen de roseaux légers appelés totora. Il y a des siècles, les Uros ont construit les Islas Uros afin d’échapper aux agressions des peuples indiens du continent, notamment les Incas.
    Les roseaux servent aussi à fabriquer des maisons, des bateaux, et même des porches voûtés et autres balançoires pour enfants.
    Découvrez ces merveilles par vous-même en optant pour un séjour chez l’habitant.

    * LA CORDILLERA BLANCA :
    Les imposantes sentinelles de granit que sont les sommets de la Cordillera Blanca dominent Huaraz et la région environnante.
    Ce massif est le plus haut du monde après l’Himalaya : 16 de ses pics avoisinent les 6 000 m, et l’ensemble représente le défi le plus difficile à relever du continent pour les alpinistes.
    Lacs glaciaires, énormes puya raimondii et pics rocheux s’élançant vers le ciel vous attendent dans le Parque Nacional Huascarán, où le trek de Santa Cruz offre une belle récompense aux plus ambitieux.

    * AREQUIPA, CITE COLONIALE :
    La deuxième ville du Pérou jette un pont historique entre les splendeurs incas de Cuzco et la bruyante modernité de Lima.
    Émaillée d’étincelants édifices de style baroque mestizo taillés dans le sillar, pierre locale de couleur blanche, Arequipa est une cité coloniale espagnole demeurée fidèle à ses origines.
    Sise au cœur de paysages naturels de rêve, entre volcans endormis et pampa d’altitude, elle compte un monastère vieux de 400 ans, une immense cathédrale et des picanterías (petits restaurants) traditionnelles servant une originale cuisine péruvienne fusion. 

    * CUZCO :
    Anciennes rues pavées, grandioses églises baroques et vestiges de temples incas aux sculptures vieilles de plusieurs siècles : nulle cité n’est plus ancrée dans l’histoire andine que Cuzco, habitée en continu depuis l’époque précolombienne.
    Jadis capitale de l’Empire inca, cette ville très touristique est aussi le point d’accès à Machu Picchu.
    Avec son ambiance bigarrée mariant dans un joyeux chaos le mysticisme et le mercantilisme, cette ville unique en son genre, théâtre de la vie nocturne la plus endiablée des Andes, n’en finit pas de charmer. 

    * VALLEE SACREE :
    Villages andins à l’architecture disparate, avant-postes militaires incas en ruine et cultures en terrasse utilisées depuis des temps immémoriaux sont reliés par le cours sinueux du Río Urubamba qui traverse la Vallée Sacrée. Située entre Cuzco et Machu Picchu, cette destination pittoresque est une base idéale pour partir à la découverte de la région.
    L’hébergement va de l’accueillante auberge au complexe hôtelier haut de gamme.
    Côté activités, des randonnées équestres, du rafting et des treks vous conduiront à de lointains villages de tisserands et de cultivateurs.

    Seychelles - 9 Jours
    dès 1599 
    Seychelles - 9 Jours

    * VICTORIA :
    Elle s'étend le long d'une baie au pied du Morne Seychelles, le point culminant de l'île.
    Cette petite ville de 30 000 âmes est l'unique port de l'île. En déambulant dans les rues bordées de magnifiques maisons créoles et autres édifices multicolores, vous aurez déjà un bel aperçu de la culture et de l'esprit de l'île. En effet, toutes les cultures qui sont passées par les Seychelles y ont laissé leur empreinte.
    Des traces d'Europe, d'Afrique ou d'Asie sont disséminées dans la capitale.
    Le Grand Bazar et son marché typique de Selwyn Clarke, vous permettront de goûter aux produits locaux. N'oubliez pas de passer voir la Clock Tower, la fameuse horloge située sur une petite tour dans le centre-ville.
    Non loin de là, vous pourrez acheter des souvenirs dans les boutiques créoles et galeries artisanales.

    * L'ANSE BEAU VALLON :
    Mahé dispose d'un littoral particulier.
    Il est très facile de faire le tour de l'île avec votre voiture de location puisque des routes existent tout le long de la côte. Vous pouvez ainsi vous arrêter pour contempler sa soixantaine de plages de sable fin, réparties autour de l'île. Cocotiers, lataniers et roches de granit en font un décor de rêve.
    Parmi celles-ci, la plage de Beau Vallon est à ne pas manquer.
    Située à quelques minutes de Victoria, elle présente un décor de carte postale.
    L'abondance d'activité à faire sur place a forgé sa réputation : plongée sous-marine, ski nautique, pêche... Vous pouvez aussi y choisir des excursions en bateau à fond panoramique ou en catamaran, pour découvrir les environs.

    * ROUTE DE LA FORET NOIRE :
    Idéale pour découvrir des paysages de la côte Ouest, cette route traverse le Parc National du Morne Seychellois. Bordée d'une végétation abondante et variée, elle permet d'aller de Port Glaud à Victoria, l'occasion de vous arrêter à la Tea Factory.
    Là, vous saurez tout de la culture de la feuille de thé, introduite sur l'archipel par un colon anglais en 1962.
    Lors de ce circuit, faites un nouvel arrêt, cette fois à Mission Lodge.
    Vous y découvrirez les vestiges de la Mission, qui a servi à recueillir les enfants d'esclaves noirs libérés par les britanniques en 1975.
    Le belvédère aménagé sur le site offre des vues spectaculaires sur la côte Ouest.

    * COPOLIA TRAIL :
    Abordable par tous, la randonnée de Copolia n'est longue que d'un kilomètre.
    Mais le dénivelé de 160m en fait une promenade sportive. Ce chemin permet d'atteindre l'un des plus hauts sommets de l'île.
    Il rejoint le village de Sans Souci, en traversant une dense zone de jungle équatoriale.
    A l'arrivée, une magnifique vue sur Victoria et sur les montagnes du Morne Seychellois.
    En prime, n'oubliez pas d'observer les plantes carnivores au sommet du Copolia.

    * L'ILE DE LA DIGUE :
    Elle est réputée pour ses plages, comme Anse Source d'Argent, parsemée de rochers de granite, sur la côte Ouest.
    Au Sud, la plage isolée Anse Bonnet Carré et ses eaux calmes peu profondes sont accessibles seulement à pied, tout comme Anse Cocos, située dans une baie protégée sur la côte Est.
    On peut observer la faune et la flore variées de La Digue à la réserve de la Veuve.

    * VALLEE DE MAI
    La Vallée de Mai, selon la légende serait le premier Jardin d’Eden… Elle abrite le fameux Coco de Mer plus connu sous le nom de « Coco fesse », dans son environnement naturel.
    Les sentiers de découverte dans la Vallée de Mai sont protégés par une canopée de feuilles de palme, qui protègent du soleil. Le seul bruit audible dans cet environnement est le cri du Perroquet Noir, un des oiseaux les plus rares au monde.
    Vous découvrirez aussi des chauves-souris, des pigeons bleus, des bulbuls (variété d’oiseaux) et des lézards. Les homards et les crabes peuplent les ruisseaux d’eau douce dans la Vallée de Mai. Après la marche en forêt, faites une pause-détente à Anse Lazio, réputée pour ses eaux transparentes et son sable blanc qui ressemble à de la farine. C’est le paradis sur terre !

    * TORTUES GEANTES DE L'ILE CURIEUSE :
    L’île Curieuse est un îlot de 3 kilomètres de long sur 1,5 kilomètre de large et un Parc National Marin destiné à la protection des tortues d’Aldabra en particulier.
    Curieuse abrite ainsi 300 tortues d’Aldabra. Les touristes peuvent donc découvrir les tortues géantes vivant en liberté sous la protection des gardes, en se promenant sur un sentier sur pilotis au milieu de la mangrove et des palétuviers. Les petits sont réunis dans une sorte de nurserie pour les protéger des prédateurs.

    Thaïlande - 13 Jours
    dès 1299 
    Thaïlande - 13 Jours

    * BANGKOK :
    Adulée par les uns, honnie par les autres, la capitale de la Thaïlande inspire des passions à la mesure de ses excès. Temples d’or et de laque, marchés flottants contre centres commerciaux, hôtels design et restaurants branchés, Bangkok, frénétique, surprend et fascine.
    Et sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya, l’heure est à la nostalgie au fil des klong (canaux) : Bangkok rêve à son passé de « Venise de l’Orient ».

    * SHUKHOTHAI :
    Au creux du grenier à riz de la Thaïlande, de belles endormies content l’histoire de l’ancien Siam.
    Découvrez leurs bouddhas drapés d’étoffes safran, leurs chedi rongés de mousse, leurs temples enserrés dans la jungle.
    Les ruines de Sukhothaï, celles de Kamphaeng Phet et de Si Satchanalaï ou encore Phitsanulok et son Wat Phra Si Rattana Mahathat, racontent l’histoire de rois intrépides, de princesses héroïques et de concubines perfides.

    * CHIANG MAI :
    Dans la captivante « Rose du Nord », des cyclo-pousse musardent parmi les maisons de teck et les temples gracieux.
    Rêvasser au bord de la rivière Ping, s’initier à la cuisine thaïe, au massage ou à la méditation, échanger avec des moines lors de monk chat...
    Dans la capitale de l’artisanat, les marchés attendent les chineurs qui repartiront avec des valises pleines...
    Elle offre aussi l’occasion de partir en excursion au Doï Suthep, au parc national du Doï Inthanon ou à l’Elephant Nature Park.

    * AYUTTHAYA :
    Trésor classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’ancienne capitale fut rasée par les Birmans au XVIIIe siècle avant d’être soigneusement restaurée par le département des Beaux-Arts.
    Au confluent de trois cours d’eau, le parc archéologique, construit sur une île artificielle, compte un nombre impressionnant de temples et de palais, et est sillonné par 140 km de canaux.

    * MAE HONG SON :
    Pas tout à fait birmane, plus tout à fait thaïe, cette jolie petite ville a cette atmosphère particulière des villes frontières.
    Elle garde tous les mystères des pays de confins, avec ses temples à toits étagés et ses tribus de femmes-girafes.

    * LA ROUTE KHMERE :
    L’architecture raffinée des Khmers a aussi ses joyaux en Thaïlande : le temple de Phimaï, souvent qualifié d’« Angkor Vat siamois », en offre une illustration grandiose, tout comme ceux de Phanom Rung, Phra Viharn et encore d’autres plus secrets.

    * LA RIVIERE KWAI :
    Quoi de plus romantique que de dormir dans un hôtel flottant ?
    Kanchanaburi et la rivière Kwaï offrent une cure de nature et de tranquillité, loin de la capitale : balades en bateau, douches sous les cascades...
    Gardez du temps pour la visite du célèbre pont, tristement connu.

    * LA BAIE DE PHANG NGA :
    Ponctuée de 300 pitons calcaires dessinant des formes étranges et fantomatiques, la fantastique « baie d’Halong de Thaïlande » semble sortie d’un James Bond (L’Homme au pistolet d’or)...
    C’est l’un des sites les plus spectaculaires de la région, à découvrir à bord d’une pirogue à longue queue.

    * L ILE DE PHUKET :
    La mer d’Andaman dévoile une collection d’îles à faire chavirer les plus blasés.
    Mais la plus grande, la plus connue, et la plus éclectique, c’est celle de Phuket.
    La star du farniente a plus d’un atout dans son jeu : plages paradisiaques, temples enchanteurs, marchés colorés, restaurants créatifs, vieille ville charmeuse...
    Les mille et une possibilités d’une île.

    * LE PARC NATIONAL DE KHAO SOK :
    Explorez ce parc incroyable pour découvrir une jungle épaisse vieille de 160 millions d’années !
    On se rafraîchit sous une cascade, on lève la tête pour observer un perroquet prendre son envol, on s’offre un tête-à-tête inoubliable avec un éléphant, on découvre au petit matin un lac bordé de falaises calcaires émergeant de la brume...
    Ce paradis sauvage, d’une beauté à couper le souffle, invite à la méditation...

    * KOH TAO :
    Désormais, les plongeurs ont un paradis, il s’appelle Koh Tao.
    Sur place, l’accessoire indispensable, c’est l’appareil photo. Mais pendant que vous mitraillez un poisson-clown, une tortue, un banc de barracudas ou des coraux multicolores, restez vigilant : un requin-baleine est peut-être là, à quelques mètres...

    Malaisie - 12 Jours
    dès 1999 
    Malaisie - 12 Jours

    * Kuala Lumpur :
    Kuala Lumpur impressionne à travers le mélange d'ancien et nouveau, l'infrastructure mise au point, le bruit de la rue.
    Une promenade dans les rues de cette capitale est quelque chose d'unique.
    A première vue, Kuala Lumpur peut paraître une petite ville mais pas mal de fois vous avez la sensation que vous avez besoin d'aide pour explorer ce paradis multiculturel.
    Ce cyber city est plein de monuments historiques, gratte-ciel, parcs, mega-mall pour le shopping.

    * Malaka :
    Melaka ou Malacca est le plus petit état de la Malaisie après Perlis et Penang.
    Ici on passe pour admirer l'ancienne architecture chinoise, portugaise ou l'héritage hollandais.  
    A Melaka, vous apprécierez tout autant la nourriture qu'une promenade le long de la rivière, de Jonker Street ou de belles ruelles.

    * Penang : 
    Penang est l'une des plus grandes villes de transit entre la Thaïlande et la Malaisie et vous y trouverez certainement plein de choses à y faire.
    Sur cette île au large de la côte Nord-Ouest de la Péninsule Malaisie, vous pouvez visiter George Town, la capitale Penang, un endroit aux maisons attractives, temples, mosquées et bâtiments coloniaux. 

    * Cameron Highlands : 
    Cameron Highlands est l'une des régions de colline les plus étendues de la Malaisie.
    La région couvre 712 km² et c'est le plus haut point de la Malaisie, accessible par route.
    Ce que vous pouvez découvrir sur place: Parit Waterfall, une cascade d'une impressionnante beauté, Rafflesia Flower, la plus grande fleur au monde, Rose Garden, Rose Centre et Rose Valley, pour les amoureux de roses, ainsi que quelques musées comme le Time Tunnel, The Local Museum. 

    * Taman Negara : 
    A seulement quelques heures de distance de Kuala Lumpur se trouve ce parc national.
    La plus ancienne forêt tropicale au monde, Taman Negara est le plus grand parc national de la Malaisie.
    Cette zone presque vierge fait partie du massif Titiwangsa. Imaginez que vous êtes entrés en "Jungle Book" et prenez part à un voyage de 2 heures en pirogue, campez dans une grotte et soyez comme Tarzan en parcourant les Canopy walks suspendus à des dizaines de mètres au-dessus du sol.
    Dans la jungle, la biodiversité est immense : des tigres, des éléphants, des singes, des léopard cats, le rhinocéros de Sumatra, etc.

    * Les Tours Petronas : 
    Se dressant jusqu’à 452 mètres, les tours Petronas sont l’un des emblèmes de la Malaisie.
    Comptant 88 étages, le 8 étant un chiffre porte-bonheur en Malaisie, elles offrent une vue magnifique sur Kuala Lumpur.
    Une passerelle au niveau du 44ème étage permet de passer de l’une à l’autre et de profiter du panorama : une vue majestueuse qui permet de découvrir le contraste entre le Kuala Lumpur moderne et le Kuala Lumpur colonial.

    * Les Iles Préhantian : 
    Composées de deux îles principales, les Iles Préhantian sont considérées comme les plus belles de Malaisie.
    Eaux turquoise, sable blanc ces îles font aussi partie des lieux les plus fantastiques pour faire de la plongée.

    Italie - Venise - 3 Jours
    dès 349 
    Italie - Venise - 3 Jours

    * La place Saint-Marc :
    La place Saint Marc est le cœur de la ville, lieu de convergence des visiteurs et bien entendu un passage obligé à Venise !

    * Le Quartier Juif :
    Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio.
    Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

    * Le Grand Canal :
    Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde.
    Ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise.

    * Sestiere Castello :
    Venise rappelle vaguement la forme d’un poisson, dont la queue est représentée par le quartier de Castello.
    Situé dans la partie la plus à l’est de la ville, c’est le plus grand et le plus varié des 6 Sestieri et notamment le lieu où se trouve l’Arsenal, ancien chantier naval, fortification de la ville cachée derrière ses hautes tours.

    * Sestiere Cannaregio :
    Le ghetto de Venise a vécu comme une île jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.
    Logé contre le Grand Canal, le quartier de Cannaregio est depuis devenu l'épicentre de la vie vénitienne.
    Mêlez-vous aux amateurs d'aquarelles, peintres de rues et photographes qui circulent de clochers croulants en ponts et balcons, admirent gondoles qui fendent les eaux, courent d'artisan glacier en boutique de souvenirs et tentent de capter l'atmosphère d'un sublime quartier.

    * Le Palazzo Grassi / La Fondation Pinault :
    Le palais Grassi est la propriété de l’homme d’affaire François Pinault, fondateur du groupe Pinault-Printemps-Redoute (aujourd’hui groupe Kering) qui l’a dédié à l’art contemporain.
    Le palais abrite ainsi des expositions temporaires basées pour tout ou partie sur la collection d’art de la fondation Pinault. 

    * Le café Florian :
    Le Café Florian est le plus célèbre des cafés vénitiens, symbole du luxe et du raffinement du XVIIIe siècle.
     Riche histoire de ce café qui accueillait tous les plus grands notables de Venise et qui est désormais un lieu incontournable lors de votre visite de Venise.
    La décoration est somptueuse, son célèbre chocolat est un délice mais les prix sont assez élevés !

    * San Giorgio Maggiore :
    Située sur l’île du même nom, la basilique de San Giorgio Maggiore est célèbre pour sa beauté mais aussi pour son Campanile en haut duquel on peut admirer Venise et sa lagune.
    L’après-midi est le meilleur moment pour visiter l’île, la basilique et le monastère car Venise, en face de vous, sera alors baignée par la lumière du soleil offrant une vue inoubliable.

    * Le Musée Gugghenheim :
    La collection Guggenheim est située sur le Grand Canal, dans le quartier du Dorsoduro, où elle occupe le palais Venier dei Leoni.
    Vous pouvez accéder à la fondation à pied, elle est située entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute.

    * La galerie dell'Academia :
    Le musée abrite la plus grande collection de peintures vénitiennes et vénitienne du XIVe siècle, du style gothique et byzantin aux artistes de la Renaissance, comme par exemple Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo et aux artistes “vedutisti” du XVIIIe siècle : Canaletto, Guardi, Bellotto et Longhi.
    Les artistes qui ont marqué toute l’histoire de la peinture européenne.

    * Le Palais des Doges :
    Le palais des Doges est situé sur la place Saint Marc.
    Il était le siège du pouvoir à Venise, lieu de résidence des Doges.
    Le palais existait dès le IXe siècle, mais celui que l'on connaît aujourd'hui a été construit pour l'essentiel entre le XIVe et le XVIe siècle.

    * Le Pont des Soupirs :
    Le pont des Soupirs est l'un des ponts les plus célèbres de Venise.
    Construit au XVIe siècle il relie le palais des Doges aux prisons.
    En effet, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d'être enfermés dans les prisons.
    Le pont doit son nom aux soupirs poussés par les condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois …

    * La Basilique Saint-Marc :
    Venise, à la recherche de prestige, souhaitait accueillir une relique digne de ses prétentions.
    C'est ainsi qu'en l'année 826, deux marins Vénitiens dérobent le corps de l'évangéliste Marc à Alexandrie pour le ramener à Venise.
    Le corps a été caché sous des carcasses de porc pour éviter les fouilles des Sarrasins !
    Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

    * Le Ca'd'Oro :
    Le Palais Ca’ d’Oro est l’un des plus beaux palais de Venise. Construit au XVe siècle et initialement recouvert de feuille d’or, il est l’un des symboles du style gothique flamboyant.
    Il accueille désormais la Galerie Franchetti qui regroupe des œuvres d’art collectés par le baron.

    * Le Pont du Rialto :
    Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.
    La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

    * L'église Santa Maria Della Salute :
    L'église Santa Maria della Salute est située dans le quartier du Dorsoduro, le long du Grand Canal et presque à la pointe de l'île.
    Sa masse blanche, imposante, est visible de loin et en fait un point de repère de la ville.
    L'église Santa Maria della Salute a été construite suite à un vœu du Sénat qui avait promis la construction d'une église si la Vierge mettait fin à la terrible épidémie de peste qui sévissait en 1629.
    L'épidémie ayant reculé, c'est le projet de Baldassare Longhena qui est retenu.

    * Le Théâtre La Fenice :
    Lors de votre séjour, n’hésitez pas à découvrir le célèbre Théâtre de la Fenice Venise. 
    Le bâtiment et sa décoration luxueuse valent le détour.
    Je vous conseille de le visiter mais aussi d’assister à un opéra.

    * Les canaux :
    Les canali (canaux) et rii (pluriel de rio) donnent à Venise son cachet particulier et tiennent lieu de rues pour mettre en communication entre elles les îles nombreuses formant la ville; ils s'élèvent à près de 150.
    Les principaux parmi eux sont le Grand Canal, le canal de Cannaregio et celui de la Giudecca.

    * La Strada nuova :
    La Strada Nuova fut tracée entre plusieurs maisons en 1872 et vous permet de vous rendre directement à la gare de Santa Lucia.
    Il ne faut point chercher l'aspect artistique dans cette rue car elle accueille des magasins variés de vêtements, chaussures, de nourriture et aussi des cafés.
    C'est un très bon endroit pour acheter des produits artisanaux et des souvenirs.
    Vous l'aurez compris, cette rue piétonne est particulièrement appréciée des Vénitiens qui y font leurs courses ainsi que leur promenade quotidienne.

    * Eglise Santa Maria Del Giglio :
    L'église Sainte-Marie du Giglio (chiesa Santa Maria del Giglio ou Santa Maria Zobenigo) est située dans le quartier de Saint-Marc, à Venise.
    C'est une église mère, l'une des villes, et remonte au Xe siècle (reconstruite de 1680 à 1683 par Giuseppe Sardi aux frais d'une famille aristocrate de Venise, la famille Barbaro). 

    * Burano :
    L'île de Burano abrite un village de pêcheurs qui est connu pour sa dentelle à l'aiguille, pratiquée depuis le XVIe siècle.
    Aujourd'hui, la dentelle de Burano est devenue un produit de luxe.
    N'hésitez pas à vous balader dans l'île pour admirer ses maisons bigarrées dont les façades composent un patchwork de couleurs absolument magnifique !

    * Murano :
    Murano est l'une des plus grandes îles de la lagune de Venise.
    Elle est célèbre pour son industrie verrière qui remonte au XIe siècle.
    Les verres de Murano ont servi à décorer la basilique Saint-Marc.
    Aujourd'hui, la verrerie est une industrie plutôt touristique. Certains objets sont très beaux mais aussi très chers.
    L'île de Murano mérite le détour pour admirer le travail des artisans verriers et déambuler dans ses ruelles, surtout le soir quand elle retrouve son calme.

    * Excursions privées pour temps libres :
    - Tour en gondole sur les canaux
    - Visite libre du musée dell'Académia
    - Îles de Burano et Murano
    - Plage du Lido
    - Visite du quartier Juif
    - Découverte des spécialités Vénitiennes
    - Visite d'une fabrique de masques vénitiens

    Indonésie - Bali - 10 jours
    dès 1899 
    Indonésie - Bali - 10 jours

    * LE TEMPLE D'ULUWATU :
    Imaginez une grande falaise sur laquelle est perché un temple, et ajoutez à cela une vue splendide...
    Le temple est situé sur la péninsule de Bukit, à l'extrême Sud de Bali, où l'on trouve également quelques belles plages comme celle de Balangan et de nombreux excellents spots de surf.
    La construction de ce temple majestueux d'Uluwatu a débuté au XIème siècle au bord d'une falaise, 70 mètres au-dessus de l'Océan Indien.
    Sa visite procure de belles vues sur l'océan, mais il faudra faire attention à vos affaires car le temple est habité par de nombreux singes voleurs.

    * LE TEMPLE TANAH LOT :
    Voici une autre formation rocheuse au bord de l'eau qui sert en quelque sorte de fondation à ce lieu de pèlerinage très populaire.
    Il est le plus célèbre des temples de Bali pour la sérénité qu'il dégage et son importance culturelle car il est associé à la mythologie balinaise en tant que l'un des sept temples qui forment un anneau dans le Sud-Ouest de Bali.
    L'idéal est d'y aller pendant la marée basse de sorte que vous pourrez le découvrir à pied.
    Dommage qu'il soit victime de son succès, le site étant très fréquenté, avec l'obligation de passer dans une allée de petits vendeurs.

    * LES RIZIERES :
    Il n'y a pas que les plages et les temples qui font la réputation de Bali.
    Vous verrez également beaucoup de rizières, en terrasses ou non, au cours de votre voyage dans les terres balinaises. Voici les plus remarquables : Tegalalang, Antosari, Busungbiu, Karangasem, Jatiluwih et Pupuan.

    * LES DAUPHINS A LOVINA BEACH :
    Lovina Beach est tout simplement l'un des meilleurs endroits au monde pour l'observation des dauphins en bateau.
    Soyez prévenus, vous ne serez pas les seuls à partir à l'aube en bateau (surtout en haute saison) mais l'excursion vaut encore aujourd'hui le détour, et vous vous en rendrez compte une fois que les dauphins sauteront hors de l'eau devant vous !
    Lovina est pourtant bien moins fréquentée que le Sud de Bali et on y trouve de nombreux coins sympas pour se reposer et prendre son temps.

    * UBUD :
    Le village d'Ubud est le centre culturel et spirituel de Bali, loin du tumulte de Dempasar et Kuta.
    Vous pourriez comme tout le monde y venir pour sa forêt des singes (Monkey Forest), mais il y a bien mieux à faire à Ubud.
    Une excellente façon de découvrir les villages environnants et les paysages des alentours est d'enfourcher un vélo et de se promener tranquillement.
    Allez à la rencontre des locaux et si vous avez de la chance vous pourrez vous joindre à une cérémonie.
    N'hésitez pas à séjourner dans l'une des guesthouses très luxueuses du coin, pour profiter d'un spa et d'un massage, avec une chambre donnant sur les rizières en terrasse.

    * LE VOLCAN BATUR :
    Dans une région montagneuse de l'Est de Bali, se trouve la caldeira du mont Batur à Kintamani.
    Un trek au sommet des 1700 mètres de ce volcan actif est une belle expérience pour tous les voyageurs avides de nouvelles sensations.
    Le moment parfait pour faire la randonnée est au lever du soleil : en partant dès 4h du matin, vous arriverez à temps pour les premières lueurs du jour (à 6h).
    Cette randonnée est relativement facile et les sentiers sont assez bien marqués. De là-haut, vous aurez une vue panoramique sur toute la région, un moment magique.

    * DANSE KECAK :
    Le Kecak est une danse ou une chorégraphie traditionnelle de Bali que l'on peut voir notamment au temple Pura Dalem Taman Kaja à Ubud.
    C'est une sorte de rituel dans lequel un chœur d'une centaine d'hommes raconte l'épisode où les singes aident le prince Rāma à battre le démon Ravana pour récupérer sa femme Sītā kidnappée par Ravana.
    Impressionnant !

    Cap d'Agde - 5 Jours
    dès 499 
    Cap d'Agde - 5 Jours

    * Se promener sur la plage de la Grande Conque :
    Les amoureux des balades vont être rapidement conquis par la vue spectaculaire sur le haut de la Grande Conque.
    Sable noir, eau translucide et falaise atypique née des coulées de lave de l’ancien volcan du Mont-Saint-Loup, cette plage est l’un des spots à ne pas manquer lors de votre visite au Cap d’Agde.

    * Découvrir le musée de l’Ephèbe :
    Au cœur d’un écrin de verdure, le musée de l’Ephèbe présente les riches Agathois au fil des époques ainsi qu’une belle collection d’archéologie sous-marine.
    A la suite de cinquante ans de recherches dans le fleuve Hérault, l’étang de Thau, mais aussi en Méditerranée, les merveilles ne manquent pas.
    Vaisselles, armements, et œuvres d’art, dont la statue de l’Alexandre d’Agde en bronze hellénistique, sont à contempler.
    Ouvert à tout public, ce musée constitue une excellente sortie familiale.

    * Explorer le fort Brescou :
    Situé sur une île volcanique, à 2 km au large du Cap d’Agde, le fort Brescou fait partie des attractions incontournables de la ville.
    Le fort, au fil des siècles, s’est enrichi historiquement. Détruit sous l’ordre de Louis XIII, puis reconstruit dans les années 1680, le fort Brescou a par la suite servi de prison d’Etat au XVIIIème siècle.
    Avant 1989, le phare exigeait même la présence d’un gardien.
    Aujourd’hui, des visites guidées ont lieu chaque année de juin à septembre, et à partir d’avril pour les groupes. En août, les touristes peuvent apprécier un feu d’artifice tiré sur les remparts du fort.

    * Faire du vélo au pied du Mont-Saint-Loup :
    Préservé de la circulation automobile, le mont Saint-Loup est l’attraction idéale pour les marcheurs et les cyclistes.
    Au sommet, le panorama sur le littoral et l’arrière-pays agathois est immanquable.
    A pied ou en vélo, suivez la piste ou le chemin forestier appelé "sentier d’Emilie" pour découvrir un environnement naturel, en pleine garrigue, surplombé de pinèdes, maquis de chênes verts et amandiers.
    La faune sauvage y est aussi présente avec un habitat naturel qui accueille écureuils, cigales, oiseaux et papillons.

    * Explorer la faune aquatique à l’aquarium du Cap d’Agde :
    Lieu incontournable pour les familles, l’aquarium du Cap d’Agde regorge de merveilles aquatiques.
    De nombreuses diversités et espèces y sont présentées, tout en bénéficiant d’explications pratiques et ludiques. Ouvert toute l’année, l’aquarium du Cap d’Agde est à visiter sans hésitation.

    * Flâner dans le centre-ville :
    En pleine saison estivale, le centre-ville regorge de boutiques et de restaurants ouverts tous les soirs.
    De quoi passer un agréable moment en famille ou entre amis.
    Si vous avez une voiture, n’hésitez pas à vous rendre sur l’île des loisirs, où le parc d’attraction Luna Park ainsi que des bars et des boîtes de nuit vous attendent.
    Faites-vous plaisir aux marchés de la ville.
    De nombreux marchés sont présents au Cap d’Agde.
    Entre celui de la place des Mûriers, sur La place du Jeu de Ballon, sur La Promenade, ou encore le marché alimentaire du Vieux-Port, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur.
    En été, profitez également du marché nocturne sur le front de mer, et découvrez les produits artisanaux.

    * Tester le village naturiste :
    Doté d’une réputation européenne, le village naturiste du Cap d’Adge attire des milliers de touristes chaque année.
    Le village naturiste s’étend sur 2 km de plages de sable fin, aménagées et surveillées, où de nombreuses activités de loisirs et nautiques sont proposées.
    De nombreux campings, résidences et chambres d’hôtes sont aussi disponibles pour les séjours naturistes.
    A savoir que l’entrée au village naturiste est réglementée, avec des formulaires et une carte d’accès, et l’interdiction de filmer ou de photographier.

    * L'étang de Thau, le plus grand étang du Languedoc :
    D'une superficie voisine de 7500 hectares, la longueur maximale entre BALARUC-LE-VIEUX et LES ONGLOUS atteint plus de 19km.
    On le sépare traditionnellement en deux zones : l'Etang des Eaux Blanches, près de SETE et BALARUC-LES-BAINS, et le Grand Etang, partie centrale et occidentale.
    Dans le bassin de Thau, quelques fonds de 10m existent. Au large de BALARUC-LES-BAINS, un entonnoir de 100m de diamètre environ, le gouffre de la Bise (ou de la Vise) montre une profondeur de 30m.
    L'étang de Thau fait partie du domaine public maritime.

    * Le canal du Midi :
    C'est un canal qui relie Toulouse à la mer Méditerranée depuis le XVIIème siècle.
    D'abord nommé "canal royal en Languedoc", les révolutionnaires le rebaptisent en 1789 "canal du Midi".
    À partir du XIXème siècle, le canal de Garonne, qui double la Garonne de Bordeaux à Toulouse, prolonge le canal du Midi pour fournir une voie navigable de l'océan Atlantique à la mer Méditerranée : l’ensemble des deux canaux est dénommé "canal des Deux-Mers".
    Ouvrage d'art exceptionnel, considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIème siècle le canal du Midi révolutionne le transport fluvial et la circulation dans le Midi de la France de l'Ancien Régime.
    Le défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, son concepteur, fut d'acheminer l'eau de la montagne Noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du canal. 
    Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'octobre 1666. Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV.
    Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.
    Depuis 1996, il est inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.

    Sri Lanka - 11 jours
    dès 1549 
    Sri Lanka - 11 jours

    * PLAGE DE MERISSA :
    Ses longues étendues de sable sont l'un des atouts phare du Sri Lanka.
    Grâce aux différences de climat dans les diverses parties de l'île, il existe à tout moment de l'année un coin propice au farniente.
    Reste à trouver lequel : atmosphère nonchalante dans l'idyllique Mirissa (où l'on peut désormais observer les baleines), festive à Hikkaduwa, robinsonnade à Uppuveli.
    Il y a fort à parier qu'à votre retour, à chaque fois que vous serez bloqué dans les embouteillages par un matin froid et pluvieux, une image de palmiers et d'eau bleu azur vous viendra à l'esprit !

    * VOYAGE EN TRAIN :
    Pittoresque et brinquebalant, le train pour Ella se faufile à faible allure à travers les plantations de thé.
    Il est parfois impossible de trouver une place assise mais le plus important n'est-il pas de regarder défiler le paysage ? Dehors, le spectacle est permanent : les saris colorés des cueilleuses de thé tamoules ressortent dans un océan de vert, des enfants jouent au cricket dans leur strict uniforme d'écoliers, des familles se baignent dans les rivières.
    À l'intérieur, le trajet est rythmé par les allées et venues des marchands ambulants montant à bord pour proposer de petits en-cas pimentés.

    * PARC NATIONAL D'UDA WALAWE :
    Cette immense savane est ce qui rapproche le plus le Sri Lanka du Kenya ou de la Tanzanie.
    On peut y observer des troupeaux de buffles (certains sont domestiqués !) et de sambars, des crocodiles, des quantités d'oiseaux et des éléphants par centaines.
    De l'avis de beaucoup d'amateurs de safaris, Uda Walawe égale, voire surpasse, beaucoup de parcs nationaux d'Afrique de l'Est en matière de pachydermes.

    * ANURADHAPURA :
    S'étalant sur 3 km², le site antique d'Anuradhapura fut le siège du pouvoir cinghalais pendant près d’un millénaire.
    La meilleure façon de l'explorer est de louer un vélo et de pédaler entre les monastères en ruine et les immenses dagobas (stupas).
    En son centre se trouve le plus vieil arbre du monde, le Sri Maha Bodhi, planté voici plus de 2 000 ans, à partir d'un rameau de l'arbre sous lequel le Bouddha atteignit l'Éveil.

    * ROCHER DE SIGIRIYA :
    Les Jardins Royaux au pied de Sigiriya sont une attraction à eux seuls.
    Des bassins et des ruisselets artificiels les irriguent, offrant une vision idyllique au milieu de la campagne.
    En regardant vers le haut, un rocher de 370m surgit du paysage.
    L'ascension débute entre les pattes d'un lion taillé dans la roche.
    Elle fait ensuite escale dans une galerie abritant de fascinantes fresques.
    En arrivant au sommet, recouvert par les ruines d'une forteresse, on peut profiter d'une vue portant à plusieurs kilomètres.

    * PARC NATIONAL BUNDALA :
    Si le parc national de Yala, son voisin, aimante les foules et lui fait de l'ombre, il serait dommage de passer à côté de Bundala, une réserve naturelle protégée par la Convention de Ramsar sur les zones humides.
    Avec ses immenses étendues d'eau scintillantes animées par les chants de milliers d'oiseaux, Bundala possède un charme que bien des parcs lui envient.
    Destination de prédilection pour les amoureux des volatiles, on peut aussi y observer des crocodiles ou des hardes d'éléphants.

    * PELERINAGE D'ADAM'S PEAK :
    Depuis plus d'un millénaire, des pèlerins gravissent la nuit cette montagne sacrée (Sri Pada), haute de 2 200 mètres, où, selon les croyances, le Bouddha, Shiva ou Adam auraient laissé leur empreinte.
    Bien qu'exténuante, l'ascension peut être entrecoupée de courtes haltes dans les maisons de thé qui jalonnent le parcours.
    Les milliers de lumières scintillant dans l'obscurité, les chants des pèlerins et l'odeur du gingembre, créent une atmosphère féerique.
    En atteignant le sommet de l'Adam's Peak à l'aube, vous contemplerez le lever du soleil illuminer les montagnes alentour.

    * KANDY :
    Capitale culturelle de l'île, Kandy abrite la relique du temple de la Dent, censée contenir une dent du Bouddha. Considérée comme un lieu saint pour les Cinghalais, Kandy présente bien d'autres agréments.
    Sa vieille ville que jouxte un grand lac central offre l'occasion d'une agréable promenade, éventuellement ponctuée par la visite d'un musée.
    Dans les alentours, ne manquez pas la visite des jardins botaniques qui embaument d'essences exotiques.
    Faire la route des temples de  la région de Kandy est enfin un bon moyen de découvrir la région montagneuse.

    * FORT DE GALLE :
    Chef-d'œuvre architectural de l'époque hollandaise, le fort de Galle consiste en un magnifique ensemble de rues pavées et de bâtiments coloniaux.
    Par la suite, les Sri Lankais ont ajouté de la couleur, et la nature s'est occupée de recouvrir l'ensemble d'une couche de végétation tropicale, d'humidité et d'air marin. 
    Le résultat est une vieille ville enchanteresse dynamisée par l'ouverture récente de dizaines de galeries, de boutiques en tous genres, de cafés et de pensions.
    De fait, Galle est la ville qu'il faut visiter au Sri Lanka.

    * MEDECINE AYURVEDIQUE :
    L’ayurvéda est une pratique ancestrale fortement influencée par la médecine indienne.
    Selon ses disciples, les cinq éléments, en liaison avec les cinq sens, façonnent la nature de chaque constitution individuelle, c'est-à-dire les dosha ou force de vie.
    Herbes, épices, huiles et autres sont utilisées pour rétablir l'équilibre des dosha.
    Si la plupart des visiteurs se contentent d'un après-midi dans un spa de luxe, il est aussi possible de faire des cures de plusieurs semaines dans des cliniques spécialisées.

    * PLAGES INEXPLOREES :
    La guerre civile a trop longtemps contrecarré le développement de la côte Est, paradis tropical resté hors des radars touristiques.
    La paix étant revenue, il est temps de poser votre serviette sur ces superbes rubans de sable avant l'arrivée du tourisme de masse.
    Avec un peu de chance, vous aurez la plage rien que pour vous.
    Quelques zones à explorer : Navalady, Vakarai, les îles au large de Batticaloa Lighthouse, la bande de plage s’étendant d’Uppuveli à Nilaveli.

    * MARCHE DE COLOMBO :
    Aventurez-vous dans un grand marché sri lankais, comme celui de Colombo, et vous serez surpris par la variété des produits de cette île fertile.
    Un cuisinier sri lankais moyen passe plusieurs heures par jour à torréfier et moudre ses épices, tout en éminçant, tranchant et coupant en dés toutes sortes d'aliments frais. Un simple riz au curry peut se décliner en dizaines de plats méticuleusement préparés, savoureux et bien souvent très épicés !

    * HORTON PLAINS ET WORLD'S END :
    Les paysages rudes des Horton Plains étonnent dans ce pays de bleus et de verts tropicaux.
    Randonner dans cette lande permet de découvrir une étonnante diversité de plantes et d'animaux.
    En partant à l'aube, chaudement vêtu (les gelées matinales ne sont pas rares), vous aurez peut être la chance de voir la "fin du monde", un escarpement offrant une vue très étendue quand la brume n'est pas de la partie.

    * PLANTATIONS DE THE :
    Les plantations de thé de la région montagneuse sont un vestige de l'époque coloniale britannique.
    Lorsqu'ils firent main basse sur l’île, les sujets de sa Majesté furent séduits par la fraîcheur du climat des collines de l'intérieur.
    Ne leur manquait qu'une bonne tasse de thé…
    La maladie décimant les caféiers tomba à point nommé pour développer la théiculture.
    Les immenses plantations ont fait du Sri Lanka le second producteur de thé.
    On peut aujourd'hui visiter certaines fabriques notamment à Nuwara Eliya.

    * JAFFNA ET LE NORD :
    À Jaffna, les contrastes culturels entre le Nord et le reste du pays sautent aux yeux.
    Les différences sont profondes, de la langue (le rapide staccato du tamoul se distingue du cinghalais chantant), à la cuisine particulièrement épicée, agrémentée en saison de mangues.
    Même la lumière diffère ; elle se reflète dans le vert profond des jardins de la périphérie de Jaffna.
    Régalez-vous de la singularité de Jaffna, des imposants temples hindous richement ornés aux saris colorés drapant les femmes à vélo.

    * POLONNARUWA :
    Disposés comme des pièces d'échecs géantes dans une vaste cour herbeuse, les temples et les sculptures du quadrilatère de Polonnaruwa correspondent au centre du royaume cinghalais il y a environ mille ans.
    C'est en poursuivant vers le Nord du site que l'on découvre les ruines les plus impressionnantes, tel le Gal Vihara et ses immenses bouddhas merveilleusement sculptés.
    Au lever et au coucher du soleil, les monuments baignent dans une sublime lumière rosée.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire