Puy du fou en groupe

Dernière modification le 23-07-2018
Puy du fou en groupe

Organiser un séjour en groupe au Puy du Fou nécessite de faire preuve d’organisation. Si vous n’avez ni le temps, ni les moyens, de planifier vous-même cet évènement, vous pouvez faire appel aux services de notre agence spécialisée.

Agence pour séjour au Puy du Fou en groupe

Que vous souhaitiez partir au Puy du Fou en groupe dans le cadre d’un voyage scolaire, d’un séminaire ou d’un week-end à plusieurs, notre agence « Mystères de L’Ouest » se charge d’organiser votre séjour de A à Z. Grâce à notre important réseau de partenaires – chaîne hôtelières, transporteurs et établissements de restauration – nous vous ferons bénéficier de nos services clés en main. Vous n’aurez plus à vous soucier de rien pour planifier votre voyage au Puy du Fou en groupe à partir de 15 participants. 

Organiser un séjour au Puy du Fou en groupe

Le Puy du Fou est une destination idéale pour les enfants, comme pour les adultes. Ce parc à thème qui vous fera voyager à travers l’histoire a été élu « Meilleur parc du Monde » en 2012. Entre spectacles scénographiques d’exception, attractions, féeries et aventures, vous passerez un moment inoubliable. Vous pouvez réserver votre séjour au Puy du Fou en groupe sur notre site. Nous vous proposons plusieurs formules en fonction de votre budget et de vos contraintes : transport en car, train et avion, hébergements, options restauration et transferts.

Nos idées de voyages

previous
Grand Prix Formule 1 Barcelone - 2 Jours
dès 799 
Grand Prix Formule 1 Barcelone - 2 Jours

* La Rambla et le Barri Gòtic :
Certes, c’est l’endroit le plus touristique de la ville
Mais il n’est pas envisageable de visiter Barcelone sans parcourir les 1,2 km de ce célèbre boulevard piétonnier descendant vers la mer.
Tous vos sens seront mis en éveil par le spectacle qu’offrent les promeneurs assis aux terrasses de cafés en plein air, les kiosques à fleurs odorantes, la mosaïque (tristement négligée) de l’artiste Miró et les statues humaines pour le moins surréalistes.

  • * La Sagrada Família :
    Plus de 80 ans après la mort de son créateur Antoni Gaudí, les travaux de ce chef-d’œuvre moderniste emblématique de Barcelone se poursuivent.
    Inspiré par la nature, ce temple dont les accents gothiques peinent à tempérer une débordante extravagance s’élance vers le ciel avec majesté et espièglerie.

    * Le Camp Nou :
    “Camp Nou Experience” est un musée interactif proposant une visite du stade, des vestiaires au terrain, terre sacrée pour de nombreux Catalans.

  • * Le Marché de la Boqueria :
    Le plus grand marché de fruits et légumes d’Europe est une intarissable source de tentation.
    * Restaurants, chefs, cuistots amateurs, employés de bureau et touristes s’y mélangent parmi d’innombrables étals croulant sous les pyramides de fruits colorés, les poissons chatoyants, les jambons suspendus, les fromages odorants, les tonneaux d’olives et de poivrons marinés, les truffes au chocolat et autres délices sucrés.

    * Le musée Picasso :
    Abrite une collection des œuvres de jeunesse de l’artiste, probablement la plus complète au monde.
    Picasso vécut à Barcelone de 15 à 23 ans, et certains éléments de la ville ont indéniablement marqué son œuvre, des fresques spectaculaires du musée national d’Art catalan aux mosaïques trencadís (pré-cubistes, de l’avis de certains) de Gaudí.
    L’emplacement du musée – dans cinq bâtisses médiévales contiguës – ne fait qu’ajouter à son attrait.

  • * Le musée national d’Art catalan :
    Pour de nombreux Catalans, la Catalogne n’est pas une région d’Espagne mais un pays à part entière, doté d’une histoire propre et singulière.
    Le musée national d’Art catalan, abrité dans l’imposant Palais national à Montjuïc, en fait la démonstration avec son impressionnante collection explorant les richesses de 1000 ans d’art catalan.

    * La cathédrale de Barcelone :
    Véritable perle de l’architecture gothique catalane, la cathédrale de Barcelone est une étape incontournable de toute visite de la Ciutat Vella (vieille ville).
    Son intérieur sombre renferme une douzaine de chapelles dissimulées, une crypte étrange et un cloître singulier aux allures de jardin accueillant 13 oies (censées représenter l’âge de sainte Eulalie, patronne de Barcelone, lors de son martyre).

  • Montpellier - 2 Jours
    dès 189 
    Montpellier - 2 Jours

    * Le Pont du Gard :
    Le Pont du Gard est un pont-aqueduc construit par les Romains au 1er siècle de notre ère.
    Il est exceptionnel par ses dimensions puisqu’avec ses 49 mètres de hauteur, c’est le pont-aqueduc romain le plus haut du monde. Il est composé de 3 rangées d’arches superposées (6 arches au premier niveau, 11 arches au second niveau et 47 arceaux à l'origine), ce qui constitue également une réalisation rarissime pour l’époque.

    * Le Canal du Midi :
    Colbert autorise le début des travaux par un édit royal d'Octobre 1666.
    Supervisé par Pierre-Paul Riquet, le chantier dure de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV. Le canal du Midi est l'un des plus anciens canaux d'Europe toujours en fonctionnement.

    * L'Arc de Triomphe :
    Dessiné par l’architecte François D’Orbay, élève de Mansart, l'Arc de Triomphe de Montpellier fut construit en 1692 à la place de l’une des portes de l’ancien rempart.
    Il est un passage obligé pour rentrer dans Montpellier depuis le parc du Peyrou. 
    Découvrez les médaillons, les bas-relief et l’attique (le sommet) teints en ocre et jaune, ainsi qu’un blason royal qui a retrouvé sa couleur bleu de France...
    Et en exclusivité, partez en visite guidée avec l’Office de Tourisme et offrez-vous l’ascension de l’Arc de Triomphe (quelques 88 marches à gravir…) : vous y découvrirez un point de vue des plus saisissants de Montpellier et de ses environs.

    * La Place de la Comédie :
    La Place de la Comédie est un lieu de passage obligé quand on vient à Montpellier !
    Également appelée place de l'œuf pour sa forme ovale, elle constitue l’un des plus vastes espaces piétonniers d’Europe, dominé par l’Opéra Comédie.
    Rencontrez la fontaine des Trois Grâces, déesses emblématiques de Montpellier,
    Admirez l'architecture des bâtiments XIXème bordant la place.
    Avez-vous vu le "scaphandrier" du cinéma Gaumont ?
    La nuit, la place revêt de belles couleurs avec les éclairages.
    La place de la Comédie est le point de départ idéal pour une visite du centre historique, pour les amateurs de shopping et de vieilles pierres !

    * La Grotte de Clamouse :
    La Grotte de Clamouse, site classé par le Ministère de l’Écologie est un lieu incontournable du tourisme en Occitanie, au cœur des Gorges de l’Hérault.
    Une diversité de paysages souterrains unique en Europe ! Mondialement connue pour la richesse de ses concrétions la Clamouse constitue un voyage féérique hors du temps.

    * Le Château de Flaugerges :
    Construite à la fin du XVIIe siècle, Flaugergues est l'une de ces demeures appelées "folies" édifiées dans la campagne montpelliéraine.
    Les "Maisons dans les feuillages" : elles sont le fait d'une nouvelle aristocratie enrichie au service du roi.
    Situées au milieu du domaine rural, elles sont entourées de magnifiques jardins.
    Elles deviennent ainsi les résidences d'été des notables de Montpellier au XVIIIe siècle.

    * Et aussi :
    - Le Centre Historique
    - Le Pont du Gard
    - Le Canal du Midi
    - L'Arc de Triomphe
    - La Place de la Comédie

    Italie - Sardaigne - 8 Jours
    dès 899 
    Italie - Sardaigne - 8 Jours

    * Bosa :
    Classée parmi les "bourgs les plus beaux d'Italie", la ville de Bosa est située au Sud d'Alghero.
    La visite de sa forteresse médiévale permet d'embrasser une vue à 360° sur la ville.
    Le superbe quartier de Sa Costa sera l'occasion d'une jolie balade dans ses ruelles étroites aux maisons pastel.
    N'oubliez pas ensuite de flâner le long du fleuve Temo où se trouvent les anciennes tanneries, les Sas Conzas.

    * Carloforte :
    Cette magnifique localité est la seule commune de l'île de San Pietro et se rejoint uniquement par ferry au départ de Calasetta, sur l'île voisine de Sant'Antioco.
    Ville dont l'identité est ici plus qu'ailleurs liée à la mer, Carloforte forme un charmant contraste avec toute autre localité sarde.
    L'héritage ligure est ici partout : des ruelles étroites du centre aux façades peintes des maisons, des spécialités gastronomiques jusqu'au dialecte des habitants.

    * Archipel de la Maddalena :
    Au cœur des bouches de Bonifacio, l'archipel de la Maddalena offre l'un des paysages les plus grandioses de toute la Sardaigne.
    Avec ses eaux cristallines, ses chaos rocheux fabuleux au ras des flots, sans oublier sa faune et sa flore protégées, les sept îles (seulement deux sont habitées) sont littéralement prises d'assaut en été.
    Mais essayez de venir plutôt hors saison : l'archipel retrouve alors son caractère sauvage et féérique !

    * Golf d'Orosei :
    Magnifique arc de cercle bordé de falaises calcaires, le golfe d'Orosei dévoile un environnement naturel d'une beauté vierge, qui s'étend sur environ 50 km le long du littoral oriental.
    La plupart de ses plages idylliques, comme Cala Goloritzè ou Cala Luna, ne sont accessibles qu'en bateau ou par de longs sentiers.

    * Quartiers Castello à Cagliari :
    Au cœur de la ville, le plus ancien quartier de Cagliari renferme de nombreux musées et quelques trésors d'architecture, comme la cathédrale et les tours de guet. Du haut du bastione di San Remy, c'est un panorama épustouflant qui s'offre à vous.
    Attablé à la terrasse de l'un des nombreux bars branchés, cette vue n'a pas de prix.

    * Stintino et l'Asinara :
    À l'extrémité Nord-Ouest, Stintino est surtout connu pour la superbe plage de La Pelosa, qui figure incontestablement parmi les plus belles de toute la Sardaigne.
    Avec ses deux jolies marinas, ce charmant village est également un parfait point de chute pour partir à l'aventure dans l'île de l'Asinara, toute proche, une sublime réserve naturelle accessible uniquement par bateau et encore méconnue des touristes.

    * Site Archéoligique de Su Nuraxi :
    Cette exceptionnelle forteresse néolithique frappe par sa taille et par son plan atypique .
    Situé à l'intérieur des terres, entre les provinces de Cagliari et Oristano, ce site, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité, témoigne d'un passé singulier propre à la Sardaigne : la civilisation nuragique à l'âge du bronze.

    Pologne - Cracovie - 4 Jours
    dès 299 
    Pologne - Cracovie - 4 Jours

    * La Vielle Ville Stare Miasto :
    Miraculeusement épargnée par la 2ème Guerre Mondiale, la vielle ville de Cracovie a au fil du temps fait l'objet de programmes de restauration réussis qui ont permis son classement à l'Unesco dès 1978.
    Aujourd'hui, Cracovie a atteint la plénitude de sa beauté. Églises, palais et musées ont retrouvé leur splendeur d'autrefois et dans ce décor flamboyant riche de 750 ans d'histoire, le piéton est roi.
    Il partage le pavé avec des calèches tirés par des chevaux aux parures outrancières mais qui incontestablement complètent ce tableau féerique d'une ville en état de grâce.

    * La Grande Place du Marché Le Rynek :
    A Cracovie tous les chemins mènent au Rynek.
    Impossible d'y échapper.
    Cette place immense, gigantesque, considérée comme une des plus grandes places d'Europe (après la place St Pierre de Rome) constitue le centre névralgique de la ville.
    Vous connaissez beaucoup de places dans le monde pouvant accueillir 3 églises monumentales, un hôtel de ville et un marché couvert ?
    Moi je n'ai jamais vu d'équivalent.
    L'intérêt du lieu réside dans ce gigantisme mais aussi dans la beauté et l'harmonie des édifices qu'on peut rencontrer. Parmi eux, la Halle aux Draps, immense galerie marchande de style néo-gothique où l'on trouve des étals d'artisanats supposément traditionnels et polonais mais le plus souvent usinés et made in China.

    * Le Chateau de Wawel :
    Au sommet de la petite colline de Wawel se dresse un ensemble architectural composé d'un château, d'une incroyable cathédrale aux multiples styles (gothique – renaissance – romain) et d'autres édifices de moindre importance.
    Faire l'impasse sur ce site signifie passer à côté d'un haut-lieu du pouvoir religieux et royal de la Pologne.
    Le symbole est d'autant plus fort que la cathédrale abrite un vaste panthéon national où sont inhumés les noms illustres de la nation polonaises, rois de Pologne, héros nationaux, grands artistes et écrivains.

    * Le Quartier Juifs Kazimierz :
    Kazimierv, l'ancien quartier juif vibre aujourd'hui de sa jeunesse et d'un renouveau qui apporte fraîcheur et ambiance branchée.
    Friperies, graffitis, galeries d'art, bars et restaurants sont aujourd'hui légion et renouvellent l'identité de ce quartier autrefois théâtre d'évènements tragiques.
    Ce passé n'est pas pour autant balayé, fort heureusement.
    Synagogues et cimetières juifs font partie intégrante du quartier et sont pour la plupart ouverts à la visite.
    Entrée libre mais kippa de rigueur pour les hommes.
    Elles sont en "libre-service" à l'entrée du cimetière.
    Ne manquez pas d'arpenter les allées de ce cimetière ô combien romantique avec ses stèles laissées à l'abandon et envahies par la végétation.

    * La Ceinture Verte, Le PLanty :
    A l'emplacement des anciennes fortifications qui autrefois protégeaient la ville, sont aujourd'hui installés des jardins qui forment une ceinture verte très appréciable entre la vieille ville et les faubourgs.
    Observez le mobilier urbain datant du XIXème siècle : lampadaires, bordures, bancs, tout est d'époque et crée un ensemble très homogène.

    * Cracovie By Night :
    Cracovie compte beaucoup, beaucoup d'étudiants et c'est bien sûr le soir que l'ont peut le mieux apprécier cette vie étudiante.
    Restaurants, bars et places s'animent d'une foule joyeuse que je vous enjoins de rejoindre si vous aussi souhaitez profiter de cette belle vitalité.
    C'est Kazimierz  qui concentre l'essentiel de la vie nocturne avec son lot de restaurants et de bars.
    La vielle ville s'anime aussi le soir mais on y retrouve plus de touristes que de polonais.
    Tout dépendra donc de ce que vous recherchez : pour le folklore direction la vieille ville et pour une ambiance plus locale préférez Kazimierz.

    Châteaux de la Loire - 4 Jours
    dès 299 
    Châteaux de la Loire - 4 Jours

    * Blois :
    À travers la ville, vieille de plus de 2 000 ans, vous découvrirez une histoire illustrée par un riche patrimoine : maisons à pans de bois, hôtels particuliers de la Renaissance, palais épiscopal du XVIIIème siècle, urbanisme du XIXème siècle, patrimoine industriel représenté par la chocolaterie Poulain et un patrimoine ligérien valorisé par l'inscription du Val de Loire au patrimoine mondial de l'UNESCO.

    * Jardins de Chaumont sur Loire :
    Depuis 1992, le Festival International des Jardins est un laboratoire de la création contemporaine dans le domaine des jardins et de la création paysagère dans le monde.

    * Château de Cheverny :
    Cheverny recèle bien des trésors comme par exemple la tapisserie des Gobelins du 17ème siècle présentée dans la Salle d’Armes ou encore la commode d’époque Louis XIV de style Boulle.
    Situé à 15 km de Blois et 18 km de Chambord, le château de Cheverny est célèbre dans le monde entier pour ses traditions de vénerie et son étrange ressemblance avec Moulinsart. Hergé a d’ailleurs largement puisé son inspiration à Cheverny, où une exposition permanente lui est consacrée.

    * Le Clos Lucé, Sur les pas de Léonard De Vinci :
    A l’invitation de François Ier, Léonard de Vinci s’installe au Château du Clos Lucé, vit les trois dernières années de sa vie, et se consacre à l’aboutissement de ses inventions. Prolifique et inspiré, il travaille comme ingénieur, architecte et metteur en scène, organisant pour la Cour des fêtes somptueuses.
    Dans sa résidence située à 400 mètres du Château Royal, il dresse les plans d’un château modèle pour François Ier à Romorantin et dessine l’escalier à double révolution de Chambord.
    Le Château du Clos Lucé se consacre à la découverte et à la compréhension des savoirs du Maître italien.

    * Le Château de Chenonceau :
    C'est l'un des joyaux de la Vallée de la Loire : le château de Chenonceau attire chaque année des millions de visiteurs. Témoin des grandes heures de l'Histoire, le bâtiment nécessite l'intervention d'un personnel impressionnant. Plongée dans les coulisses d'un site exceptionnel.

    * Le Château de Chambord :
    Un palais surgit au cœur des terres marécageuses de Sologne.
    François Ier, tout jeune roi, en ordonne la construction.
    Le château de Chambord n’est pas conçu pour être une résidence permanente, François Ier n’y passe que quelques semaines.
    C’est une véritable œuvre architecturale que le roi se plaît à montrer à des souverains et ambassadeurs comme un symbole de son pouvoir inscrit dans la pierre.
    Le plan du château et ses décors ont été conçus autour d’un axe central : le fameux escalier à double révolution, inspiré par Léonard de Vinci, spirale ascendante qui mène au foisonnement des cheminées et chapiteaux sculptés, sur les terrasses.

    Indonésie - Bali - 10 jours
    dès 1899 
    Indonésie - Bali - 10 jours

    * LE TEMPLE D'ULUWATU :
    Imaginez une grande falaise sur laquelle est perché un temple, et ajoutez à cela une vue splendide...
    Le temple est situé sur la péninsule de Bukit, à l'extrême Sud de Bali, où l'on trouve également quelques belles plages comme celle de Balangan et de nombreux excellents spots de surf.
    La construction de ce temple majestueux d'Uluwatu a débuté au XIème siècle au bord d'une falaise, 70 mètres au-dessus de l'Océan Indien.
    Sa visite procure de belles vues sur l'océan, mais il faudra faire attention à vos affaires car le temple est habité par de nombreux singes voleurs.

    * LE TEMPLE TANAH LOT :
    Voici une autre formation rocheuse au bord de l'eau qui sert en quelque sorte de fondation à ce lieu de pèlerinage très populaire.
    Il est le plus célèbre des temples de Bali pour la sérénité qu'il dégage et son importance culturelle car il est associé à la mythologie balinaise en tant que l'un des sept temples qui forment un anneau dans le Sud-Ouest de Bali.
    L'idéal est d'y aller pendant la marée basse de sorte que vous pourrez le découvrir à pied.
    Dommage qu'il soit victime de son succès, le site étant très fréquenté, avec l'obligation de passer dans une allée de petits vendeurs.

    * LES RIZIERES :
    Il n'y a pas que les plages et les temples qui font la réputation de Bali.
    Vous verrez également beaucoup de rizières, en terrasses ou non, au cours de votre voyage dans les terres balinaises. Voici les plus remarquables : Tegalalang, Antosari, Busungbiu, Karangasem, Jatiluwih et Pupuan.

    * LES DAUPHINS A LOVINA BEACH :
    Lovina Beach est tout simplement l'un des meilleurs endroits au monde pour l'observation des dauphins en bateau.
    Soyez prévenus, vous ne serez pas les seuls à partir à l'aube en bateau (surtout en haute saison) mais l'excursion vaut encore aujourd'hui le détour, et vous vous en rendrez compte une fois que les dauphins sauteront hors de l'eau devant vous !
    Lovina est pourtant bien moins fréquentée que le Sud de Bali et on y trouve de nombreux coins sympas pour se reposer et prendre son temps.

    * UBUD :
    Le village d'Ubud est le centre culturel et spirituel de Bali, loin du tumulte de Dempasar et Kuta.
    Vous pourriez comme tout le monde y venir pour sa forêt des singes (Monkey Forest), mais il y a bien mieux à faire à Ubud.
    Une excellente façon de découvrir les villages environnants et les paysages des alentours est d'enfourcher un vélo et de se promener tranquillement.
    Allez à la rencontre des locaux et si vous avez de la chance vous pourrez vous joindre à une cérémonie.
    N'hésitez pas à séjourner dans l'une des guesthouses très luxueuses du coin, pour profiter d'un spa et d'un massage, avec une chambre donnant sur les rizières en terrasse.

    * LE VOLCAN BATUR :
    Dans une région montagneuse de l'Est de Bali, se trouve la caldeira du mont Batur à Kintamani.
    Un trek au sommet des 1700 mètres de ce volcan actif est une belle expérience pour tous les voyageurs avides de nouvelles sensations.
    Le moment parfait pour faire la randonnée est au lever du soleil : en partant dès 4h du matin, vous arriverez à temps pour les premières lueurs du jour (à 6h).
    Cette randonnée est relativement facile et les sentiers sont assez bien marqués. De là-haut, vous aurez une vue panoramique sur toute la région, un moment magique.

    * DANSE KECAK :
    Le Kecak est une danse ou une chorégraphie traditionnelle de Bali que l'on peut voir notamment au temple Pura Dalem Taman Kaja à Ubud.
    C'est une sorte de rituel dans lequel un chœur d'une centaine d'hommes raconte l'épisode où les singes aident le prince Rāma à battre le démon Ravana pour récupérer sa femme Sītā kidnappée par Ravana.
    Impressionnant !

    Espagne - Ibiza - 3 Jours
    dès 299 
    Espagne - Ibiza - 3 Jours

    * Salada et Cala Saladeta, le paradis :
    Près de la ville de San Antonio, sur l'Ouest de l'île, les criques Cala Salada et Cala Saladeta vont vous en mettre plein la vue !
    Un bleu aussi puissant que limpide, du sable fin, des rochers, des pins… Ici la nature a réuni ses plus beaux atouts.
    Quel bonheur de se baigner dans ces eaux chaudes et transparentes dans un cadre aussi paradisiaque.
    La route pour accéder à ce petit coin enchanteur est assez sinueuse et pentue, mais une fois arrivés, vous ne voudrez plus le quitter.
    Attention, bien que difficile d'accès, ce lieu est très prisé des touristes.
    Mieux vaut arriver tôt ou bien y aller hors saison pour en profiter au maximum.

    * Dalt Vila :
    S'il y a bien une partie d'Ibiza que l'on ne doit pas oublier lors d'un passage dans la capitale de l'île, ce sont bien ses hauteurs.
    Appelé "Dalt Vila", le quartier le plus haut d'Ibiza fait notamment partie du Patrimoine Mondial de l'Unesco sous le libellé Ibiza, biodiversité et culture avec ses remparts et sa vue imprenable.
    On peut entre autres y voir les murailles de la ville, construites au XVIème siècle sous Charles Quint pour la protéger des attaques des Turcs, ou la cathédrale de Santa Maria, d'architectures gothique et baroque, dont la construction a débuté au XIIIème siècle.
    La vieille ville est très jolie avec ses façades blanches et ses ruelles escarpées qui lui confèrent un charme fou.

    * Le mythique rocher de Es Vedra :
    A la pointe Sud-Ouest de l'île, en face de la superbe Cala d'Hort, se dresse un étonnant rocher : Es Vedra.
    Ce promontoire rocheux de 380m interpelle à chaque fois les touristes d'Ibiza par sa beauté et son côté énigmatique. De nombreux mythes circulent d'ailleurs à son sujet.
    On dit de lui que sa force magnétique et son champ énergétique sont exceptionnels, qu'il constituerait un morceau du continent disparu, l'Atlantide, que ses pierres auraient servi à la construction des pyramides d'Égypte ou encore qu'Ulysse aurait succombé au chant des sirènes se trouvant sur le rocher.
    Es Vedra ne laisse personne insensible, y assister à un coucher de soleil est un moment unique.

    * Le parc naturel de Ses Salines :
    Un peu au Sud-Ouest d’Ibiza, non loin de l’aéroport, se trouve l’un des trésors naturels d’Ibiza : le parc naturel de Ses Salines, qui rassemble des paysages de dunes, de plages, de marais côtiers, de falaises mais aussi les anciens bassins des marais salants qui ont longtemps fait la réputation d’Ibiza.
    Tout cet écosystème est aujourd’hui protégé malgré la pression immobilière.
    C’est un superbe lieu de promenade à pied les véhicules y sont interdits pour admirer notamment sa population de flamants roses.

    * L'île de Formentera :
    Si vous avez envie d’échapper un peu à Ibiza, il vous reste encore la possibilité de vous offrir une escapade sur l’île voisine de Formentera.
    Des ferries la relient régulièrement depuis le port d’Ibiza ou de Santa Eulària.
    N’étant accessible que par bateau, elle n’a pas développé de tourisme effréné comme Ibiza.
    C’est donc une île plutôt reposante et préservée qui s’offre à vous.

    Armada Rouen - 2 Jours
    dès 295 
    Armada Rouen - 2 Jours

    * La cathédrale Notre-Dame :
    Remarquable par la juxtaposition de toutes les périodes du style gothique, notamment sur sa façade, cet édifice a entre autres la particularité, rare en France, d'avoir conservé son palais archi-épiscopal et les constructions annexes environnantes datant de la même époque.

    * Le Gros-Horloge :
    C'est l'un des sites les plus remarquables de la ville.
    Voyagez dans le temps en visitant le Gros Horloge de l'intérieur !

    * L'Eglise Sainte Jeanne d'Arc :
    Admirez ses vitraux du XVIème siècle.
    Achevé en 1979, l'édifice aux lignes très modernes est situé Place du Vieux-Marché.
    C'est sur cette même place que fut brûlée Jeanne d'Arc.

    * Tour Jeanne d'Arc :
    C'est dans ce château que se déroula le procès de Jeanne d'Arc.

    * L’Historial Jeanne d’Arc (ouvert depuis 2015) :
    Les technologies les plus modernes se mettent au service du parcours scénographique.
    L’Historial Jeanne d’Arc est actuellement le plus grand lieu dédié à la mémoire de ce personnage historique.

    * Le Panorama XXL :
    Le Panorama XXL est le seul lieu culturel à exposer en France des fresques en 360° de l'artiste allemand Yadegar Asisi.
    Des oeuvres de 31 mètres de hauteur et 32 mètres de diamètre, d'un réalisme saisissant.

    * La Maison Sublime :
    Le plus ancien monument juif de France.
    En 1976, une découverte archéologique exceptionnelle est faite sous la cour du palais de justice de Rouen : un bel édifice hébraïque de style roman.
    Cet édifice en pierre, formé à l'origine de trois ou quatre étages, est le plus ancien monument juif de France.
    Il serait l'unique exemple de "yeshiva" (école rabbinique) médiévale conservée au monde. Le nom de « Maison sublime » vient de l'un des nombreux graffiti en hébreu que renferme l'édifice : "Que cette maison soit sublime".
    Des visites sont organisées par L'Office du Tourisme de Rouen.

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire