222 - Week-end ski Pyrenees

Dernière modification le 09-09-2019

Nos idées de voyages

previous
Zoo de la Flèche - 1 Jour
dès 59 
Zoo de la Flèche - 1 Jour

* Les Rhinocéros Indiens :
Au cœur d’une plaine arborée de 2 hectares, découvrez la majesté des rhinocéros indiens.
Ce rhinocéros unicorne, présent en Asie, fait partie des plus grands herbivores terrestres du monde.

*  La volière des Perroquets Arc-en-Ciel :
le nouvel espace dédié la faune asiatique accueille une immense volière dans laquelle le visiteur peut entrer, et nourrir les loris arc-en-ciel.

* Les Siamangs :
Membre des singes anthropoïdes (nos plus proches cousins), le siamang est le plus grand des gibbons.
Très menacé dans son milieu naturel, 50% de sa population a disparu ces 40 dernières années, principalement à cause de l’activité humaine et de la culture de palmiers à huile.

* L'ocelot :
Ce magnifique petit félin était jadis pourchassé pour sa fourrure, considérée comme l’une des plus belles au monde.
Entre les années 1960 et 1970, plus de 200 000 peaux se vendaient par an, alimentant alors un commerce florissant. Aujourd’hui, bien que strictement protégé dans la majeure partie de son aire de répartition, c’est la destruction de son habitat qui le menace d’extinction dans certaines régions.

* Le jaguarondi :
Surnommé chat-loutre du fait de son allure fuselée de mustélidé, le jaguarondi est un petit chat sauvage d’Amérique du sud.
Peu farouche et facilement apprivoisable, il était utilisé comme chat domestique par les populations précolombiennes.
A l’instar du lion, le jaguarondi serait l’une des seules espèces sociales de félins.

* Les tigres de Sumatra en vision sous-marine :
Dans un nouvel espace vallonné de 2600 m2, le couple de tigres de Sumatra Jalur et Wanita bénéficiera d’un nouvel environnement recréant la forêt indonésienne. Séparés des visiteurs par d’immenses vitres offrant 12 mètres de vue sous-marine, les tigres pourront se rafraîchir dans un bassin spécialement imaginé pour eux. Avec pas moins de 100 m3 et tout un écosystème imaginé autour, celui-ci a été créé afin de leur assurer des bains aussi nombreux qu’agréables.

Camargue - 3 Jours
dès 349 
Camargue - 3 Jours

* L’étang de Vaccarès :
C’est le plus vaste étang de Camargue, l’un des plus emblématiques également : on y observe des flamands roses, ainsi qu’un paysage tout à fait typique de la région. Espace protégé, c’est un paradis pour les promeneurs, à pied, à vélo, et pour l’observation des oiseaux.

* Les Saintes-Maries de la Mer :
Cette jolie ville rassemble chaque année un impressionnant pèlerinage religieux attirant des Gitans de toute l’Europe… Musique et fête guaranties.
Les Saintes sont également recherchées pour leurs jolies plages de sable et un accès facile à la mer.

* Le Parc ornithologique du Pont de Gau :
Cet agréable parc ornithologique a pour but de faire découvrir à ses visiteurs les nombreuses espèces d’oiseaux vivant en Camargue : flamands roses, hérons et cigognes, canards, échassiers et autres rapaces… sur un parcours de 7 kilomètres.

* Les remparts d’Aigues-Mortes :
Ils se dressent de manière incongrue au beau milieu des paysages plats de marais et salins de la Petite Camargue. Des remparts médiévaux en parfait état de conservation, d’où s’offre une belle vue sur la région.

  • * Manades et gardians :
    Il ne s’agit pas tellement d’un site, mais des bases de la culture camarguaise : visiter une manade, un élevage de taureaux et chevaux camarguais, est incontournable pour comprendre l’histoire humaine de la région.
    Il est même possible de louer une maison de gardian pour la nuit !

    * Arles :
    Une étape par Arles semble inévitable, et tant mieux : on y découvre le patrimoine architectural de la ville, ses musées et son grand marché provençal, sur lequel on retrouve toute la gamme des produits du terroir camarguais.

    * La plage de Beauduc :
    Parmi les plus belles plages de Camargue, la plage de Beauduc compte ses nombreux adeptes qui s’y retrouvent chaque année, quitte à camper directement sur le sable. Aux allures encore sauvages, Beauduc s’apprécie d’autant plus en décalage de la haute saison.

    * La Maison du Parc naturel régional de Camargue :
    En plein cœur des paysages de Camargue, la Maison du Parc vise à découvrir de manière pédagogique le fonctionnement complexe de cette région à travers films, maquettes, photographies.

    * Les salins d’Aigues Mortes :
    Paysage peu commun, les salins d’Aigues Mortes composent un territoire plat, à la végétation rase, dont les seuls reliefs sont les cammelles, véritables collines de sel pouvant atteindre 10 à 15 mètres de haut !

    * Les requins de Seaquarium :
    Dans la station balnéaire du Grau du Roi, le Seaquarium marque les esprits grâce à sa ribambelle de squales, regroupés dans le Requinarium.
    Effet garanti.
    On ne manquera pas non plus le spectacle des otaries et des phoques prenant leur déjeuner tout en pirouettes.

  • Norvège - Les Fjords - 8 Jours
    dès 1299 
    Norvège - Les Fjords - 8 Jours

    * Oslo :
    Parmi toutes les capitales scandinaves, Oslo est certainement la moins connue mais aussi la moins sympa à visiter comparé à Stockholm et à Copenhague.
    Néanmoins, la ville sera probablement votre porte d’entrée dans le pays et une escale d’une journée sera suffisante pour en découvrir l’essentiel.
    Parmi les incontournables à visiter à Oslo, on peut citer le Palais Royal, le quartier d’Akker Brygge, le parc Vigelansparken, les musées dédiés aux Vikings ou encore le tremplin à ski qui est impressionnant !

    * Bergen, la ville Incontournable :
    Si vous ne deviez visiter qu’une seule ville en Norvège, ce serait celle-ci !
    Le quartier de Bryggen est classé au patrimoine mondial de l’Unesco et flair bon l’authenticité.
    Ne manquez pas non plus le marché aux poissons de la ville qui vous permettra de découvrir quelques-unes des spécialités culinaires norvégiennes comme le saumon mariné (à tomber !).
    Enfin, terminez par la vue sur la ville et le Fjord depuis le sommet du funiculaire.

    * Les Iles Lofoten :
    Les îles Lofoten méritent un voyage à elles-seules !
    Elles sont régulièrement classées parmi les 10 plus belles îles du monde.
    Il faut dire que les paysages sont à couper le souffle.
    C’est simple, c’est des montagnes les pieds dans l’eau et avec des plages de sables blancs et des eaux turquoise.
    Il est vrai que le climat ne se prête pas trop à la baignade. C’est aussi ici que vous verrez ces maisons rouges typiques de la Norvège où les harengs sont pendus sur des étendoirs installés à côté des maisons.

    * Les fjords norvégiens, les plus beaux au monde :
    La Norvège semble se vanter d’avoir parmi les plus beaux fjords au monde.
    Quand on se rend sur place et qu’on découvre cette nature incroyable, on ne peut que leur donner raison.
    Le problème c’est qu’il y en a tellement à découvrir qu’on ne sait plus trop où donner de la tête.
    Déjà, il faut savoir que la région des Fjords, se trouve dans le Sud-Ouest du pays. 
    Le plus incontournable de tous est sans aucun doute le GeirangerFjord, qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
    Le petit plus sont les cascades qui s’écoulent des montagnes et viennent se jeter dans le Fjord.
    Tout aussi impressionnant, la randonnée qui mène au sommet du rocher de Preikestolen.
    Cette falaise qui tombe à pic à plus de 604 mètres d’altitude offre des sensations fortes.
    Cela en fait l’une des régions les plus touristiques du pays. Dans le même genre, il y a le rocher de Trolltunga mais la randonnée est plus difficile.
    Toujours dans le LyseFjord, il y un rocher mythique.
    Il s’appelle le Kjeragbolten.
    C’est une rocher en forme de boule, qui est suspendu dans le vide car il est coincé entre deux masses rocheuses.
    Montez sur ce rocher est très dangereux et il faudra avoir le cœur bien accroché car vous aurez plus de 1000 mètres sous vos pieds !
    Non loin de là se trouve une des plus belles cascades du pays qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. C’est la cascade de Voringfossen.
    Enfin, si vous voulez profiter de superbe vue sur des fjords, tout en profitant de la ville, on vous recommande de vous rendre à Alesund. C’est certainement l’un de nos endroit coup de cœur !

    * Les Eglises en Bois :
    La Norvège possède un grand nombre d’église en bois debout.
    Au premier abord on n’y avait pas forcément prêté attention, voire même on les avait ignorées.
    Jusqu’au jour où j’ai pénétré dans l’une d’entre-elles.
    On était seul, ce qui rendit l’expérience encore plus forte. Je ne sais pas trop dire pourquoi mais les odeurs, l’architecture et l’atmosphère vous transportent véritablement.
    Si vous devez en voir une seule, je vous recommande de pousser les portes de la plus belles d’entre elles, celle de Heddal ! Elle est impressionnante !

    * Les Glaciers du parc Jostedalsbreen :
    Lors de notre voyage en Islande, on a eu l’occasion de faire des randonnées sur les glaciers et on a adoré cette expérience !
    C’est donc tout naturellement qu’on vous recommande de tester cette activité sur le plus grand glacier d’Europe Continentale, le Jostedalsbreen.
    Rendez-vous dans ce parc national du même nom pour jouir de superbes randonnées.
    Ne ratez surtout pas les parties les plus connue du glacier qui sont : Briksdalsbreen et Nigardsbreen.
    Une beauté incroyable !
    Si on vous recommande de venir sur ces glaciers, c’est pour leurs paysages mais aussi parce que cela tranche avec les fjords et cela permet de ne pas se lasser.

    Sri Lanka - 11 jours
    dès 1549 
    Sri Lanka - 11 jours

    * PLAGE DE MERISSA :
    Ses longues étendues de sable sont l'un des atouts phare du Sri Lanka.
    Grâce aux différences de climat dans les diverses parties de l'île, il existe à tout moment de l'année un coin propice au farniente.
    Reste à trouver lequel : atmosphère nonchalante dans l'idyllique Mirissa (où l'on peut désormais observer les baleines), festive à Hikkaduwa, robinsonnade à Uppuveli.
    Il y a fort à parier qu'à votre retour, à chaque fois que vous serez bloqué dans les embouteillages par un matin froid et pluvieux, une image de palmiers et d'eau bleu azur vous viendra à l'esprit !

    * VOYAGE EN TRAIN :
    Pittoresque et brinquebalant, le train pour Ella se faufile à faible allure à travers les plantations de thé.
    Il est parfois impossible de trouver une place assise mais le plus important n'est-il pas de regarder défiler le paysage ? Dehors, le spectacle est permanent : les saris colorés des cueilleuses de thé tamoules ressortent dans un océan de vert, des enfants jouent au cricket dans leur strict uniforme d'écoliers, des familles se baignent dans les rivières.
    À l'intérieur, le trajet est rythmé par les allées et venues des marchands ambulants montant à bord pour proposer de petits en-cas pimentés.

    * PARC NATIONAL D'UDA WALAWE :
    Cette immense savane est ce qui rapproche le plus le Sri Lanka du Kenya ou de la Tanzanie.
    On peut y observer des troupeaux de buffles (certains sont domestiqués !) et de sambars, des crocodiles, des quantités d'oiseaux et des éléphants par centaines.
    De l'avis de beaucoup d'amateurs de safaris, Uda Walawe égale, voire surpasse, beaucoup de parcs nationaux d'Afrique de l'Est en matière de pachydermes.

    * ANURADHAPURA :
    S'étalant sur 3 km², le site antique d'Anuradhapura fut le siège du pouvoir cinghalais pendant près d’un millénaire.
    La meilleure façon de l'explorer est de louer un vélo et de pédaler entre les monastères en ruine et les immenses dagobas (stupas).
    En son centre se trouve le plus vieil arbre du monde, le Sri Maha Bodhi, planté voici plus de 2 000 ans, à partir d'un rameau de l'arbre sous lequel le Bouddha atteignit l'Éveil.

    * ROCHER DE SIGIRIYA :
    Les Jardins Royaux au pied de Sigiriya sont une attraction à eux seuls.
    Des bassins et des ruisselets artificiels les irriguent, offrant une vision idyllique au milieu de la campagne.
    En regardant vers le haut, un rocher de 370m surgit du paysage.
    L'ascension débute entre les pattes d'un lion taillé dans la roche.
    Elle fait ensuite escale dans une galerie abritant de fascinantes fresques.
    En arrivant au sommet, recouvert par les ruines d'une forteresse, on peut profiter d'une vue portant à plusieurs kilomètres.

    * PARC NATIONAL BUNDALA :
    Si le parc national de Yala, son voisin, aimante les foules et lui fait de l'ombre, il serait dommage de passer à côté de Bundala, une réserve naturelle protégée par la Convention de Ramsar sur les zones humides.
    Avec ses immenses étendues d'eau scintillantes animées par les chants de milliers d'oiseaux, Bundala possède un charme que bien des parcs lui envient.
    Destination de prédilection pour les amoureux des volatiles, on peut aussi y observer des crocodiles ou des hardes d'éléphants.

    * PELERINAGE D'ADAM'S PEAK :
    Depuis plus d'un millénaire, des pèlerins gravissent la nuit cette montagne sacrée (Sri Pada), haute de 2 200 mètres, où, selon les croyances, le Bouddha, Shiva ou Adam auraient laissé leur empreinte.
    Bien qu'exténuante, l'ascension peut être entrecoupée de courtes haltes dans les maisons de thé qui jalonnent le parcours.
    Les milliers de lumières scintillant dans l'obscurité, les chants des pèlerins et l'odeur du gingembre, créent une atmosphère féerique.
    En atteignant le sommet de l'Adam's Peak à l'aube, vous contemplerez le lever du soleil illuminer les montagnes alentour.

    * KANDY :
    Capitale culturelle de l'île, Kandy abrite la relique du temple de la Dent, censée contenir une dent du Bouddha. Considérée comme un lieu saint pour les Cinghalais, Kandy présente bien d'autres agréments.
    Sa vieille ville que jouxte un grand lac central offre l'occasion d'une agréable promenade, éventuellement ponctuée par la visite d'un musée.
    Dans les alentours, ne manquez pas la visite des jardins botaniques qui embaument d'essences exotiques.
    Faire la route des temples de  la région de Kandy est enfin un bon moyen de découvrir la région montagneuse.

    * FORT DE GALLE :
    Chef-d'œuvre architectural de l'époque hollandaise, le fort de Galle consiste en un magnifique ensemble de rues pavées et de bâtiments coloniaux.
    Par la suite, les Sri Lankais ont ajouté de la couleur, et la nature s'est occupée de recouvrir l'ensemble d'une couche de végétation tropicale, d'humidité et d'air marin. 
    Le résultat est une vieille ville enchanteresse dynamisée par l'ouverture récente de dizaines de galeries, de boutiques en tous genres, de cafés et de pensions.
    De fait, Galle est la ville qu'il faut visiter au Sri Lanka.

    * MEDECINE AYURVEDIQUE :
    L’ayurvéda est une pratique ancestrale fortement influencée par la médecine indienne.
    Selon ses disciples, les cinq éléments, en liaison avec les cinq sens, façonnent la nature de chaque constitution individuelle, c'est-à-dire les dosha ou force de vie.
    Herbes, épices, huiles et autres sont utilisées pour rétablir l'équilibre des dosha.
    Si la plupart des visiteurs se contentent d'un après-midi dans un spa de luxe, il est aussi possible de faire des cures de plusieurs semaines dans des cliniques spécialisées.

    * PLAGES INEXPLOREES :
    La guerre civile a trop longtemps contrecarré le développement de la côte Est, paradis tropical resté hors des radars touristiques.
    La paix étant revenue, il est temps de poser votre serviette sur ces superbes rubans de sable avant l'arrivée du tourisme de masse.
    Avec un peu de chance, vous aurez la plage rien que pour vous.
    Quelques zones à explorer : Navalady, Vakarai, les îles au large de Batticaloa Lighthouse, la bande de plage s’étendant d’Uppuveli à Nilaveli.

    * MARCHE DE COLOMBO :
    Aventurez-vous dans un grand marché sri lankais, comme celui de Colombo, et vous serez surpris par la variété des produits de cette île fertile.
    Un cuisinier sri lankais moyen passe plusieurs heures par jour à torréfier et moudre ses épices, tout en éminçant, tranchant et coupant en dés toutes sortes d'aliments frais. Un simple riz au curry peut se décliner en dizaines de plats méticuleusement préparés, savoureux et bien souvent très épicés !

    * HORTON PLAINS ET WORLD'S END :
    Les paysages rudes des Horton Plains étonnent dans ce pays de bleus et de verts tropicaux.
    Randonner dans cette lande permet de découvrir une étonnante diversité de plantes et d'animaux.
    En partant à l'aube, chaudement vêtu (les gelées matinales ne sont pas rares), vous aurez peut être la chance de voir la "fin du monde", un escarpement offrant une vue très étendue quand la brume n'est pas de la partie.

    * PLANTATIONS DE THE :
    Les plantations de thé de la région montagneuse sont un vestige de l'époque coloniale britannique.
    Lorsqu'ils firent main basse sur l’île, les sujets de sa Majesté furent séduits par la fraîcheur du climat des collines de l'intérieur.
    Ne leur manquait qu'une bonne tasse de thé…
    La maladie décimant les caféiers tomba à point nommé pour développer la théiculture.
    Les immenses plantations ont fait du Sri Lanka le second producteur de thé.
    On peut aujourd'hui visiter certaines fabriques notamment à Nuwara Eliya.

    * JAFFNA ET LE NORD :
    À Jaffna, les contrastes culturels entre le Nord et le reste du pays sautent aux yeux.
    Les différences sont profondes, de la langue (le rapide staccato du tamoul se distingue du cinghalais chantant), à la cuisine particulièrement épicée, agrémentée en saison de mangues.
    Même la lumière diffère ; elle se reflète dans le vert profond des jardins de la périphérie de Jaffna.
    Régalez-vous de la singularité de Jaffna, des imposants temples hindous richement ornés aux saris colorés drapant les femmes à vélo.

    * POLONNARUWA :
    Disposés comme des pièces d'échecs géantes dans une vaste cour herbeuse, les temples et les sculptures du quadrilatère de Polonnaruwa correspondent au centre du royaume cinghalais il y a environ mille ans.
    C'est en poursuivant vers le Nord du site que l'on découvre les ruines les plus impressionnantes, tel le Gal Vihara et ses immenses bouddhas merveilleusement sculptés.
    Au lever et au coucher du soleil, les monuments baignent dans une sublime lumière rosée.

    Monténégro - 8 Jours
    dès 799 
    Monténégro - 8 Jours

    * Bouches de Kotor :
    Vaste baie à l’image d’un fjord méditerranéen, aux formes dentelées, bordé de montagnes.

    * Herceg Novi :
    Ses églises, son monastère orthodoxe et sa forteresse ottomane, mimosa, volées d'escaliers et places ensoleillées.

    * Perast :
    Ville à l'architecture baroque classée à l'Unesco, ses deux îles au large, dont l'Île aux Morts avec le monastère Saint-Georges, du XIIe siècle.

    * Kotor :
    Derrière les remparts, une vieille ville au lacis de ruelles hors du temps.

    * Budva :
    Ville vénitienne et station balnéaire très animée en été ; sa vieille ville sur une presqu’île ceinte de remparts du XVe siècle.

    * Lac Skadat :
    Le plus grand lac des Balkans, dans un parc national aviaire recelant plus de 270 espèces d'oiseaux.

    * Monastère d'Ostrog :
    Monastère orthodoxe du XVIIe siècle encastré dans la roche, une prouesse architecturale.

    * Parc du Durmitor :
    Parc inscrit à l’Unesco avec le canyon de Tara, 2ème plus grand du monde, ses grottes et sommets, ses 18 lacs glaciaires et son lac Noir.

    * Parc National Dulovcen :
    64 000 ha d’une faune et flore uniques, l'imposant mausolée de Petar II, perché à 1 600 m d’altitude : un panorama exceptionnel sur les Bouches du Kotor.

    * Sveti Stefan :
    Vieux village de pêcheurs du XVe siècle transformé en hôtel de luxe dans les années 1960, sur une presqu’île reliée au continent par une digue.

  • * notre-dame du rocher :
    Située à une centaine de mètres de sa voisine des Gorges de Kotor, l'île de l'Abbaye de Saint-Georges, Notre-Dame du Rocher (Gospa od Skrpjela) est en fait une île artificielle, construite par les habitants de Perast à partir du XVe.
    La légende raconte qu'un Perastien avait guéri miraculeusement après avoir trouvé une icône de la Vierge sur le rocher qui servit de base au reste de l'île.

  • Europa Park - 3 Jours
    dès 339 
    Europa Park - 3 Jours

    * Blue Fire Megacoaster :
    Top départ, c’est parti… de 0 à 100km/h en 2,5 secondes chrono!
    Un démarrage par catapulte qui propulse le visiteur à 40 mètres de haut, un instant de pure adrénaline!
    S’enchaîne un Looping à une hauteur de 40 mètres.

    * L’Euro-Mir :
    Avec ses cinq tours de verre bleu et son look futuriste, il représente la face moderne de la Russie, à savoir la conquête spatiale, alors que les isbas en bois du village russe rappelle une Russie plus traditionnelle.
    L'ascension en spirale et les wagons qui tournent sur eux-mêmes vous emmèneront dans l’espace.
    Les 1000 mètres du parcours se font à une vitesse de 80 km/h.

    * YoungSTAR Coaster Pegasus :
    Dans un décor de site de fouilles archéologiques, nos plus jeunes visiteurs peuvent vivre leurs premières sensations fortes en grand huit.
    L’Antiquité tremble, lorsque l'attraction familiale « Pegasus » s'élance dans une descente de 15 mètres de haut, traversant l'univers du quartier grec, pour ressurgir avec fougue dans les cieux…
    Simplement divin ! Le « YoungSTAR Coaster Pegasus » est un grand huit pour toute la famille et en particulier pour les enfants à partir de 4 ans et mesurant au minimum 1 mètre.

    * Atlantica SuperSplash :
    Naviguez vers de nouveaux rivages en direction du Portugal sur la trace des grands marins et explorateurs.
    Après un voyage effréné à une hauteur vertigineuse avec de turbulentes rotations, les 16 passagers plongeront avec une immense vague dans les eaux portugaises.
    Que d'aventures…

    * Arène Espagnole "La vengeance de Milady" :
    Le Cardinal de Richelieu voudrait bien se débarrasser du Duc de Buckingham en mettant à exécution un plan machiavélique.
    La mystérieuse Milady de Winter devra se charger de cette sombre besogne.
    Mais D’Artagnan et ses mousquetaires n’ont pas dit leur dernier mot.
    Auront-ils assez de temps pour faire échouer cet attentat 
    Cascades extrêmement dangereuses et combats impressionnants vous attendent dans l'arène espagnole
    Un spectacle époustouflant portant sur le combat éternel entre le bien et le mal vous laissera sans voix.

    Italie - Venise - 3 Jours
    dès 349 
    Italie - Venise - 3 Jours

    * La place Saint-Marc :
    La place Saint Marc est le cœur de la ville, lieu de convergence des visiteurs et bien entendu un passage obligé à Venise !

    * Le Quartier Juif :
    Le ghetto de Venise est situé dans le quartier du Cannaregio.
    Cet ensemble ne possède pas de grands monuments, mais reste intéressant à découvrir pour comprendre l'histoire des Juifs de Venise.

    * Le Grand Canal :
    Le Grand Canal de Venise est incontestablement la plus belle avenue du monde.
    Ce sont ici plus d’une centaine de splendides palais et églises qui bordent ses rives et qui témoignent du passé glorieux de la république de Venise.

    * Sestiere Castello :
    Venise rappelle vaguement la forme d’un poisson, dont la queue est représentée par le quartier de Castello.
    Situé dans la partie la plus à l’est de la ville, c’est le plus grand et le plus varié des 6 Sestieri et notamment le lieu où se trouve l’Arsenal, ancien chantier naval, fortification de la ville cachée derrière ses hautes tours.

    * Sestiere Cannaregio :
    Le ghetto de Venise a vécu comme une île jusqu'à la fin du XVIIIe siècle.
    Logé contre le Grand Canal, le quartier de Cannaregio est depuis devenu l'épicentre de la vie vénitienne.
    Mêlez-vous aux amateurs d'aquarelles, peintres de rues et photographes qui circulent de clochers croulants en ponts et balcons, admirent gondoles qui fendent les eaux, courent d'artisan glacier en boutique de souvenirs et tentent de capter l'atmosphère d'un sublime quartier.

    * Le Palazzo Grassi / La Fondation Pinault :
    Le palais Grassi est la propriété de l’homme d’affaire François Pinault, fondateur du groupe Pinault-Printemps-Redoute (aujourd’hui groupe Kering) qui l’a dédié à l’art contemporain.
    Le palais abrite ainsi des expositions temporaires basées pour tout ou partie sur la collection d’art de la fondation Pinault. 

    * Le café Florian :
    Le Café Florian est le plus célèbre des cafés vénitiens, symbole du luxe et du raffinement du XVIIIe siècle.
     Riche histoire de ce café qui accueillait tous les plus grands notables de Venise et qui est désormais un lieu incontournable lors de votre visite de Venise.
    La décoration est somptueuse, son célèbre chocolat est un délice mais les prix sont assez élevés !

    * San Giorgio Maggiore :
    Située sur l’île du même nom, la basilique de San Giorgio Maggiore est célèbre pour sa beauté mais aussi pour son Campanile en haut duquel on peut admirer Venise et sa lagune.
    L’après-midi est le meilleur moment pour visiter l’île, la basilique et le monastère car Venise, en face de vous, sera alors baignée par la lumière du soleil offrant une vue inoubliable.

    * Le Musée Gugghenheim :
    La collection Guggenheim est située sur le Grand Canal, dans le quartier du Dorsoduro, où elle occupe le palais Venier dei Leoni.
    Vous pouvez accéder à la fondation à pied, elle est située entre le pont de l’Accademia et l’église Santa Maria della Salute.

    * La galerie dell'Academia :
    Le musée abrite la plus grande collection de peintures vénitiennes et vénitienne du XIVe siècle, du style gothique et byzantin aux artistes de la Renaissance, comme par exemple Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien et Tintoret jusqu’à Giambattista Tiepolo et aux artistes “vedutisti” du XVIIIe siècle : Canaletto, Guardi, Bellotto et Longhi.
    Les artistes qui ont marqué toute l’histoire de la peinture européenne.

    * Le Palais des Doges :
    Le palais des Doges est situé sur la place Saint Marc.
    Il était le siège du pouvoir à Venise, lieu de résidence des Doges.
    Le palais existait dès le IXe siècle, mais celui que l'on connaît aujourd'hui a été construit pour l'essentiel entre le XIVe et le XVIe siècle.

    * Le Pont des Soupirs :
    Le pont des Soupirs est l'un des ponts les plus célèbres de Venise.
    Construit au XVIe siècle il relie le palais des Doges aux prisons.
    En effet, les accusés étaient jugés dans le Palais avant d'être enfermés dans les prisons.
    Le pont doit son nom aux soupirs poussés par les condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois …

    * La Basilique Saint-Marc :
    Venise, à la recherche de prestige, souhaitait accueillir une relique digne de ses prétentions.
    C'est ainsi qu'en l'année 826, deux marins Vénitiens dérobent le corps de l'évangéliste Marc à Alexandrie pour le ramener à Venise.
    Le corps a été caché sous des carcasses de porc pour éviter les fouilles des Sarrasins !
    Une première basilique est alors construite pour abriter le corps de Saint Marc mais l'édifice actuel est celui construit au XIème siècle, les deux précédents ayant été détruits.

    * Le Ca'd'Oro :
    Le Palais Ca’ d’Oro est l’un des plus beaux palais de Venise. Construit au XVe siècle et initialement recouvert de feuille d’or, il est l’un des symboles du style gothique flamboyant.
    Il accueille désormais la Galerie Franchetti qui regroupe des œuvres d’art collectés par le baron.

    * Le Pont du Rialto :
    Le pont du Rialto est sans aucun doute l'un des symboles les plus forts de Venise avec le Palais des Doges et la Basilique Saint-Marc.
    La forme en accent circonflexe du pont du Rialto a fait le tour du monde, on retrouve ce pont sur quasiment toutes les publicités touristiques offrant des séjours à Venise.

    * L'église Santa Maria Della Salute :
    L'église Santa Maria della Salute est située dans le quartier du Dorsoduro, le long du Grand Canal et presque à la pointe de l'île.
    Sa masse blanche, imposante, est visible de loin et en fait un point de repère de la ville.
    L'église Santa Maria della Salute a été construite suite à un vœu du Sénat qui avait promis la construction d'une église si la Vierge mettait fin à la terrible épidémie de peste qui sévissait en 1629.
    L'épidémie ayant reculé, c'est le projet de Baldassare Longhena qui est retenu.

    * Le Théâtre La Fenice :
    Lors de votre séjour, n’hésitez pas à découvrir le célèbre Théâtre de la Fenice Venise. 
    Le bâtiment et sa décoration luxueuse valent le détour.
    Je vous conseille de le visiter mais aussi d’assister à un opéra.

    * Les canaux :
    Les canali (canaux) et rii (pluriel de rio) donnent à Venise son cachet particulier et tiennent lieu de rues pour mettre en communication entre elles les îles nombreuses formant la ville; ils s'élèvent à près de 150.
    Les principaux parmi eux sont le Grand Canal, le canal de Cannaregio et celui de la Giudecca.

    * La Strada nuova :
    La Strada Nuova fut tracée entre plusieurs maisons en 1872 et vous permet de vous rendre directement à la gare de Santa Lucia.
    Il ne faut point chercher l'aspect artistique dans cette rue car elle accueille des magasins variés de vêtements, chaussures, de nourriture et aussi des cafés.
    C'est un très bon endroit pour acheter des produits artisanaux et des souvenirs.
    Vous l'aurez compris, cette rue piétonne est particulièrement appréciée des Vénitiens qui y font leurs courses ainsi que leur promenade quotidienne.

    * Eglise Santa Maria Del Giglio :
    L'église Sainte-Marie du Giglio (chiesa Santa Maria del Giglio ou Santa Maria Zobenigo) est située dans le quartier de Saint-Marc, à Venise.
    C'est une église mère, l'une des villes, et remonte au Xe siècle (reconstruite de 1680 à 1683 par Giuseppe Sardi aux frais d'une famille aristocrate de Venise, la famille Barbaro). 

    * Burano :
    L'île de Burano abrite un village de pêcheurs qui est connu pour sa dentelle à l'aiguille, pratiquée depuis le XVIe siècle.
    Aujourd'hui, la dentelle de Burano est devenue un produit de luxe.
    N'hésitez pas à vous balader dans l'île pour admirer ses maisons bigarrées dont les façades composent un patchwork de couleurs absolument magnifique !

    * Murano :
    Murano est l'une des plus grandes îles de la lagune de Venise.
    Elle est célèbre pour son industrie verrière qui remonte au XIe siècle.
    Les verres de Murano ont servi à décorer la basilique Saint-Marc.
    Aujourd'hui, la verrerie est une industrie plutôt touristique. Certains objets sont très beaux mais aussi très chers.
    L'île de Murano mérite le détour pour admirer le travail des artisans verriers et déambuler dans ses ruelles, surtout le soir quand elle retrouve son calme.

    * Excursions privées pour temps libres :
    - Tour en gondole sur les canaux
    - Visite libre du musée dell'Académia
    - Îles de Burano et Murano
    - Plage du Lido
    - Visite du quartier Juif
    - Découverte des spécialités Vénitiennes
    - Visite d'une fabrique de masques vénitiens

    Vietnam - 12 Jours
    dès 2499 
    Vietnam - 12 Jours

    * Hanoi :
    Hanoi, la plus ancienne capitale d’Asie, est une ville au charme fou.
    Flânez dans son quartier français conçu dans la tradition haussmanienne avec ses larges avenues ombragées et ses villas Belle Époque , visitez son opéra construit sur le modèle du palais Garnier ou dégustez tranquillement un thé vert au bord de son légendaire lac Hoan Kiem.
    Vous allez adorer !

    * Baie d'Halong :
    Souvent décrite comme la huitième merveille du monde, la baie d’Halong est l’attraction phare du Vietnam, inscrite au Patrimoine mondial par l’Unesco.
    On y admire quelque 1 969 îles et îlots rocheux jaillissant d'une mer émeraude.
    Ses paysages féeriques et ses grottes en font un chef-d'œuvre de la nature.
    Une croisière sur la baie d'Halong est un must.

    * Sa Pa et ses environs :
    Située au Nord du Vietnam près de la frontière chinoise, la région de Sa Pa abonde de paysages à couper le souffle : rizières en terrasses, ponts suspendus, petits sentiers traversant les cultures de cardamome...
    C'est la destination idéale pour les photographes, les amoureux de randonnées en montagne et ceux qui désirent partir à la rencontre des minorités ethniques, telles que les Hmong et les Dao.

    * Hué :
    En déambulant dans la citadelle et la cité impériale d'Hué, l'ancienne capitale du Vietnam, laissez-vous envahir par son doux parfum d'éternité.
    Ses monuments et ses palais raffinés, inscrits au Patrimoine mondial par l'Unesco, témoignent de la grandeur intemporelle des anciennes dynasties vietnamiennes, et plus particulièrement de celle des Nguyên.

    * Hoi An :
    Le charme et le calme qui émanent de cette petite ville en font une destination à ne pas manquer.
    Son centre historique, inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco, comprend 844 bâtiments répertoriés pour leur intérêt architectural et historique.
    Magnifiquement conservée, Hoi An semble à l'abri des outrages du temps.

    * My Son :
    Inscrit au Patrimoine mondial par l'Unesco, My Son, le « Angkor vietnamien », est le site archéologique le plus important du pays.
    Cet ensemble de tours-sanctuaires à l'architecture remarquable est l'un des derniers vestiges de la capitale du royaume du Champa, qui occupa entre le IIIe et XVe siècles une partie du littoral vietnamien.

    * Nha Trang et ses îles :
    Faisant partie du très fermé « Club des plus belles baies du monde », la baie de Nha Trang réunit plusieurs îles paradisiaques qui raviront les amateurs de plages de sable fin, d'eaux translucides et de coraux multicolores.
    Le microclimat qui y règne (il n'y a pas de saison des pluies) en fait une destination idéale tout au long de l'année.

    * Dalat :
    Située à 1 500 m d'altitude au cœur d'un cadre enchanteur composé de collines verdoyantes et de romantiques petites chutes d'eau, Dalat bénéficie d'un climat tempéré qui fait d'elle la « ville des amoureux » ou celle du « printemps éternel ».
    Une destination à part, où l'air est pur et le ciel souvent d'un bleu limpide !

    * Ho Chi Minh Ville :
    L'ancienne Saïgon est l'une des capitales économiques et culturelles de l'Asie du Sud-Est.
    Mégalopole moderne, passionnante, gigantesque et métissée, tournée vers l'avenir sans pour autant renier son passé : c'est ici que les vestiges de l'époque coloniale sont les plus visibles et mis en valeur, dans l'architecture comme dans la décoration.
    Dans le paysage urbain, les témoignages de ce passé pas si lointain, où la ville s'appelait « la perle de l'Extrême-Orient », sont nombreux !

    * Delta du Mékong :
    Dans le delta du Mékong, la vie est un long fleuve tranquille et tout se déroule au fil de l'eau.
    Se rendre au petit matin sur un des nombreux marchés flottants, tels ceux de Cai Be ou Cai Rang, est un spectacle merveilleux en soi.
    Des centaines de gros bateaux, sampans ou autres plus frêles embarcations, chargés de diverses marchandises aux couleurs bigarrées, s'y retrouvent dans une ambiance très animée !

    next

    demande de devis, voyage en groupe

    * Obligatoire